Le secteur néerlandais du transport trouve et engage 3.000 chauffeurs supplémentaires

 29/01/2019  Claude Yvens  Economie
Le secteur néerlandais du transport trouve et engage 3.000 chauffeurs supplémentaires

Trois mille personnes ne venant pas du sérail ont choisi un avenir en tant que chauffeur poids lourd par le biais de la campagne ikwordvrachtwagenchauffeur.nl. Etant donné que la pénurie de chauffeurs est toujours aussi importante, le secteur a décidé de débloquer à nouveau des subsides pour 2019 afin de former 2.000 chauffeurs supplémentaires.

La campagne ikwordvrachtwagenchauffeur.nl est une initiative d’employeurs et de syndicats. Ceux-ci subsidient la formation de nouveaux chauffeurs poids lourds via la Stichting Opleidings- en Ontwikkelingsfonds Beroepsgoederenvervoer over de weg en de Verhuur van Mobiele Kranen (SOOB). Il s’agit ici de candidats qui travaillent et évoluent déjà dans le secteur, mais aussi de candidats d’autres secteurs qui optent pour un avenir dans le transport et la logistique.

L’institut sectoriel transport en Logistiek se charge de la réalisation de la campagne ; Willem de Vries, directeur STL, jette un regard positif sur 2018 : « Le but était, en 2018, d’attirer 1.500 personnes supplémentaires. Le fait que nous ayons doublé ce nombre montre que la profession de chauffeur poids lourd séduit de nombreuses personnes et que notre approche visant à attirer des chauffeurs bien formés fonctionne. » Le secteur met des subsides à disposition pour 2019 afin de former 2.000 personnes au métier de chauffeur poids lourd.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !