Le ‘peloton’ Mercedes-Benz sera semi-autonome

 22/03/2016  Claude Yvens  Trucks
Le ‘peloton’ Mercedes-Benz sera semi-autonome

Mercedes-Benz participe, comme les autres constructeurs de poids lourds, au European Platooning Challenge qui ralliera le port de Rotterdam le 6 avril prochain. Le peloton des trois camions de la marque à l’étoile sera cependant différent des autres, puisqu’il fonctionnera de manière semi-autonome.

La démonstration en a été faite hier à Düsseldorf par Mercedes-Benz : trois ensembles routiers reliés électroniquement circulant en peloton sur l’autoroute A52 près de Düsseldorf, dont le premier était également piloté électroniquement. Cette première mondiale a été rendue possible parce que le groupe Daimler a obtenu l’autortisation de faire circuler des camions semi-autonomes équipés de sa technologie Highway Pilot Connect dans le land de Bade-Würtemberg, sur l’autoroute A81 entre le lac de Constance et Würzburg et sur la A52 autour de Düsseldorf.

Voir la video

Highway Pilot Connect

HPC-Platooning

Le Highway Pilot Connect représente un nouveau développement du Highway Pilot dévoilé en 2014. Ce dernier était capable de prendre les commandes du véhicule sur autoroute, mais il est maintenant possible de faire communiquer entre eux plusieurs véhicules équipés de manière similaire, rendant possible une circulation en peloton semi-autonome (video). Le protocole de communication WLAN utilisé n’est pas propriétaire, mais bien un standard pour toute l’industrie en matière de communication V2V (Vehicle-to-Vehicle). Parmi ses caractéristiques, on note que :
– en peloton, les véhicules peuvent se suivre à une distance de 15 mètres
– les situations d’urgence (p.ex. un freinage d’urgence) sont traitées en 0.1 seconde, soit plus rapidement que ce qu’un humain pourrait réaliser (video)
– les chauffeurs des véhicules ‘suiveurs’ reçoivent les images prises par ler véhicule de tête et peuvent donc suivre l’état du trafic
– le système ne peut pas encore changer de voie, cette opération nécessitant une intervention manuelle (video)
– un chauffeur peut quitter le peloton à tout moment en désactivant la fonction Highway Pilot Connect. L’éventuel maillon suivant reste connecté au peloton.
– un autre véhicule peut s’insérer dans le peloton (une voiture entrant ou sortant de l’autoroute, p.ex.) sans que le peloton ne soit rompu. Le camion qui suit l’intrus adapte automatiquement sa distance de sécurité avant, pendant et après la manoeuvre (video)
– techniquement, un peloton peut relier au maximum 10 véhicules
– la vitesse du peloton est de 80 km/h maximum
– si le peloton approche d’un pont soumis à une limite de charge, la distance entre deux véhicules passe à 50 mètres (règlage toujours manuel)

Selon les premières estimations de Mercedes-Benz, la circulation de pelotons semi-autonomes permet une économie globale de carburant équivalente à 7 %. Le bénéfice est moindre pour le véhicule de tête (- 2 %), maximal pour le 2e (- 11 %) et légèrement inférieur pour les véhicules suivants (- 9 %). Ce gain en consommation provient essentiellement de l’effet d’aspiration dont bénéficient les véhicules suiveurs.

HPC-Platooning

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !