Le Mercedes eVito entre dans la danse

 15/04/2018  Erik Roosens  Vans
Le Mercedes eVito entre dans la danse

Mercedes-Benz s’apprête à lancer une version électrique de chacun de ses modèles de camionnette. L’eVito est le premier de la série. Ce véhicule propulsé uniquement à l’électricité sera commercialisé dès 2018 en Allemagne au prix de 39.990 euros hors TVA. Un Sprinter électrique est annoncé pour 2019, avant un Citan.

 

Le constructeur de Stuttgart n’en est pas à ses premiers véhicules électriques. On se souvient en effet du MB 100 électrique en 1993, précurseur du Vito. Mais le savoir-faire technique n’est pas suffisant. Le marché doit aussi être prêt et Mercedes-Benz estime que l’heure est aujourd’hui venue. Les camionnettes constituent un segment intéressant pour la propulsion électrique, car les gestionnaires de flotte savent précisément de quelle autonomie leurs véhicules ont besoin.

La rentabilité est cruciale. Pour les transporteurs, ce n’est pas tant le prix d’achat qui compte que le Total Cost of Ownership (TCO). Dans le cas de l’eVito, le prix d’achat plus élevé est compensé par des frais d’entretien réduits et par un coût énergétique au kilomètre réduit. Le prix de l’électricité est donc capital. Les solutions de transport électriques doivent être compétitives et pouvoir rivaliser avec les propulsions classiques.

Outre le véhicule proprement dit, une solide infrastructure de recharge est également essentielle. Celle-ci doit être adaptée à la flotte, car si une entreprise possède dix eVito pour effectuer des livraisons en ville, ils doivent tous être suffisamment rechargés le matin pour que les chauffeurs puissent se mettre au travail.

Autonomie

Un sondage auprès des clients qui misent sur ce type de véhicule montre qu’une autonomie de 100 km est suffisante avant recharge. L’eVito offre 150 km, en conserve 100 par temps froid et à pleine charge, et peut atteindre 180 km si le style de conduite et les conditions de circulation sont optimaux.

La batterie provient de la nouvelle usine de Kamenz et peut être totalement rechargée en 6 heures. Elle a une capacité de 84 kW pour un couple de 300 Nm. Pour la vitesse de pointe, le client peut choisir entre 120 ou 80 km/h, selon que le véhicule sera principalement utilisé en ville ou pas. Évidemment, ce choix influence l’autonomie.

L’eVito sera disponible avec un empattement long ou extra long. Sa longueur atteint alors respectivement 5.140 ou 5.370 mm. La charge utile maximale est fixée à 1.073 kg. Si l’on tient compte du poids de la batterie (400 kg), l’eVito affichera un poids total au sol de 3,2 tonnes. La batterie sous le plancher permet de conserver un volume de 6,6 m3.

À l’occasion de sa présentation à Berlin, nous avons eu l’occasion de tester brièvement l’eVito. Il se conduit comme une automatique avec deux pédales, mais si vous anticipez un peu, il n’est pas nécessaire d’utiliser la pédale de frein. Lorsque vous lâchez l’accélérateur, le véhicule freine vigoureusement et la batterie se recharge. Le tableau de bord vous indique alors que la batterie est en charge.

Pour tout savoir sur Mercedes-Benz, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !