Le marché des LCV en baisse en juin

 09/07/2019  Michel Buckinx  Van
Le marché des LCV en baisse en juin

Après une hausse de 3,5 % en mai, le marché des utilitaires légers neufs a connu un recul de 6,1 % en juin par rapport au même mois de 2018 avec 7.184 véhicules immatriculés. Sur les 6 premiers mois de l’année, le bilan est tout de même positif avec une hausse de 2,4 % par rapport au premier semestre 2018.

Par région, la Wallonie représente 29 % des immatriculations (27 % en 2018), Bruxelles 9 % (13 % en 2018) et la Flandre 62 % (60 % en 2018). C’est Renault qui s’octroie la part du lion avec 1.121 véhicules immatriculés en juin 2019, soit une part de marché de 15,6 %. Il devance Ford avec 1.031 véhicules (14,4 %), Peugeot avec 966 véhicules (13,4 %), Volkswagen avec 891 véhicules (12,4 %) et Citroën avec 721 véhicules (10 %). Sur le premier semestre, 43.818 utilitaires légers ont été immatriculés. Les 4 premiers sont les mêmes que pour le mois de juin tandis que la 5e place est occupée par Mercedes-Benz avec une part de marché de 9,9 %. Notons encore que le diesel reste, de très loin, le carburant le plus utilisé (91 %) devant l’essence (6,8 %). Les carburants alternatifs sont en très légère hausse. Le CNG est passé de 1 % (juin 2018) à 1,6 % un an plus tard ; l’électricité passe de 0,2 à 0,5 % et l’hybride de 0 à 0,1 %.

Le marché de l’occasion, quant à lui, représentait 8.121 véhicules en juin 2019 (- 1 % par rapport à juin 2018). Sur les 6 premiers mois, on note toutefois une progression de 4,1 % (50.879 véhicules). Dans ce segment, c’est Citroën qui est la marque le plus demandée avec une part de marché de 15,6 % sur les 6 premiers mois de l’année, devant Peugeot (12,4 %), Mercedes-Benz (11,9 %), Renault (10,9 %) et Volkswagen (9,7 %). 36 % des véhicules d’occasion ont été vendus en Wallonie au cours du premier semestre pour 8 % à Bruxelles et 56 % en Flandre. Les véhicules de 5 à 9 ans sont les plus prisés (32 %) juste devant les moins de 5 ans (31 %). (Source : Traxio)

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !