Le camion électrique financièrement attractif en 2028

 02/10/2019  Claude Yvens  Trucks
Le camion électrique financièrement attractif en 2028

Selon une étude récente de la banque ING, il faudra attendre 2028 avant que le poids lourd ne devienne financièrement attractif pour les transporteurs. Ce calcul tient cependant compte de subsides accordés par les autorités publiques.

Le point de basculement dépend du kilométrage effectué par le véhicule : à 60.000 kilomètres par an, ING le situe en 2028. A 100.000 kilomètres par an, cela pourrait être trois ans plus tôt.

Ce calcul part d’un prix d’achat 3,5 fois supérieur entre un camion électrique et son équivalent diesel. Une base purement théorique, puisqu’aucun camion électrique n’est encore commercialisé en Europe, mais qui est crédible si l’on examine la différence de prix entre un utilitaire léger électrique et thermique. ING mise donc sur l’émergence de zones zéro-émission pour encourager (ou forcer) l’achat de camions électriques. Cela devrait être le cas dans 30 à 40 villes néerlandaises en 2025, mais n’est pas encore envisagé en Belgique. Aux Pays-Bas, ING s’attend à ce qu’un nouveau camion sur quatre soit électrique (sans distinguer les camions à batterie e les camions à pile à combustible). 

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !