Le Benelux touché par un ralentissement des volumes

 24/07/2019  Claude Yvens  Economie
Le Benelux touché par un ralentissement des volumes

Avec la France et l’Allemagne, les pays du Benelux sont les plus touchés par le ralentissement conjoncturel qui impacte les volumes de transport routier en Europe. C’est ce qui ressort du dernier baromètre publié par la place de marché Timocom.

Globalement, les volumes de transport placés sur Timocom ont reculé de 21 % au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2018. Selon les experts de Timocom, il y a deux explications à cela : les mesures protectionnistes décidées par le gouvernement américain et la chute des exportations de marchandises vers le Royaume-Uni (- 56 % en un an !), alors que ce pays avait largement gonflé ses stocks en prévision du Brexit. Ce sont surtout les outils de production et les produits industriels qui sont en chute, alors que les denrées alimentaires, par exemple, en pleine saison des fruits et légumes, soutiennent l’activité de transport des pays méditerranéens.

Les pays du Benelux, par contre, comme les autres économies exportatrices, voient leurs volumes de transport reculer plus fortement que la moyenne.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !