L’angle mort à l’origine de 50 accidents par an

 26/06/2019  Erik Roosens  Expertise Center, Trucks & Trailers
L’angle mort à l’origine de 50 accidents par an

En Belgique, on recense en moyenne chaque année 50 accidents impliquant des camions et des usagers faibles situés dans leur angle mort. Depuis 2003, tous les poids lourds doivent être dotés d’un rétroviseur qui élimine les angles morts. Mais lorsqu’un semi tourne à droite, le chauffeur ne voit plus rien dans ses rétros passager. Des radars, capteurs et caméras peuvent heureusement y remédier.

Le champ de vision des rétroviseurs n’est hélas pas adaptable. Lorsqu’un tracteur équipé d’une remorque tourne, le camion se met en ciseaux et le chauffeur ne voit plus que sa remorque dans ses rétros de droite. De plus, la courbure des miroirs fait qu’il est difficile d’évaluer correctement les distances. Sans oublier les limites humaines : personne ne peut regarder six rétroviseurs à la fois.

La MirrorCam – intégrée de série sur le Mercedes Actros – résout ce problème. Ce système se compose de deux caméras extérieures et de deux écrans 15” fixés sur les montants A de la cabine. À l’amorce d’un virage, l’image tourne elle aussi, permettant ainsi au chauffeur de continuer à voir ce qui se passe à droite du véhicule. De plus, le Sideguard Assist vérifie si aucun objet (im)mobile ne situe dans la zone du côté passager.

Le Sideguard Assist avait déjà été introduit en 2016 – sans la MirrorCam à l’époque – avec un triangle d’avertissement sur le montant A. Les yeux du Sideguard Assist: deux capteurs radar pour petites distances, montés du côté passager, devant l’essieu avant. Le système surveille toute la longueur du camion, plus deux mètres devant et un mètre derrière le véhicule.

Renault Trucks a été l’un des premiers à lancer une “vision door”. Scania en propose aussi sur son camion de distribution.

Caméras et rétroviseurs

Du côté des autres marques, Renault Trucks a créé des prototypes sur lesquels des caméras remplacent les rétroviseurs et a été l’un des premiers à proposer une “vision door” dans le segment de la distribution. Une fenêtre au bas de la portière permet au chauffeur de s’assurer qu’il n’y a aucun objet dans l’angle mort. Les Scania P et L peuvent être aussi équipés d’une City Safe Window, une fenêtre intégrée à la portière passager. MAN propose un système vidéo qui montre le côté droit du véhicule et complète le rétroviseur. À droite de la cabine, une caméra grand-angle filme et affiche les images sur un écran fixé au montant A. Le chauffeur voit ainsi tout de suite l’écran lorsqu’il jette un œil sur son rétro de droite. Autre option : l’image peut s’afficher sur l’écran du système d’infodivertissement du tableau de bord.

Pour plus de sécurité, le système de caméras peut être muni de capteurs à l’avant et à droite du véhicule. Ceux-ci détectent alors tous les objets ou usagers se trouvant à moins de deux mètres de la cabine. Si quelque chose approche du véhicule, un signal sonore et des lumières LED en avertissent le conducteur.

Scania a conçu, en collaboration avec l’institut de recherche RISE Viktoria et Stoneridge Electronics, un système composé de caméras et d’écrans numériques à fixer sur le montant A. Si les rétros avaient été retirés du camion pour le projet pilote, ils ne seront pour le moment pas encore remplacés par des caméras sur les véhicules de production. Le client peut toutefois équiper son Scania de caméras avant qui s’allument automatiquement à moins de 30 km/h et offrent une vue sur l’environnement direct. Le véhicule peut également être doté d’une caméra de recul. Dans les deux cas, les écrans se situent directement devant le chauffeur, ce qui garantit un champ de vision plus large. Volvo affirme que la cabine de son FH a été conçue pour offrir une visibilité maximale. L’étroitesse des montants A y contribue en effet. Les rétros latéraux sont quant à eux montés sur un bras loin du montant A, de manière à améliorer le champ de vision du chauffeur. Volvo Trucks propose différentes caméras de sécurité pour le FH et le FM.

Iveco fournit également des systèmes de caméras de recul qui garantissent au conducteur une meilleure visibilité, et donc une plus grande sécurité lors des manœuvres.

Avec son Backeye®360, Brigade offre au chauffeur un aperçu – en temps réel et en une seule image – de l’environnement complet du véhicule.

After market

Les fournisseurs proposent quant à eux des caméras d’ange mort montables sur tous les camions. Comme la Camos 360° OmniVue, de Grootjebbink, qui offre directement au chauffeur une vue d’ensemble autour de son véhicule, y compris sur son angle mort.

Stoneridge-Orlaco a aussi lancé des systèmes de caméras pour camions. Le CornerEye possède un objectif grand-angle avec un champ de vision à 270° qui permet au chauffeur de voir les cyclistes, les piétons et les obstacles cachés dans ses angles morts. Le MirrorEye est un système de caméras qui remplace les rétros latéraux du camion et améliore la visibilité du chauffeur. MirrorEye dispose notamment d’une vision nocturne. On citera également la caméra arrière d’Orlaco, qui offre une vue sur la zone située derrière le véhicule. L’écran de la cabine affiche automatiquement les images de la caméra lors que la marche arrière s’enclenche. Le système peut toutefois aussi être commandé manuellement. Les caméras de vue latérale et frontale sont aussi pratiques pour surveiller l’angle mort.

Avec son Backeye®360, Brigade offre au chauffeur un aperçu – en temps réel et en une seule image – de l’environnement complet du véhicule. Une aide précieuse lors des manœuvres à faible vitesse. Le système se compose de quatre caméras grand-angle qui couvrent chacune un côté complet du véhicule avec un angle de plus de 180°. Tous les angles morts sont donc surveillés. L’installation du Backeye®360 est chaque fois personnalisée. La combinaison et l’intégration des images enregistrées par les caméras sont configurées selon les exigences de l’utilisateur et les paramètres sont enregistrés, de façon à pouvoir les reproduire pour les véhicules identiques du parc.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !