L’Allemagne ne veut pas de règles pour les utilitaires légers

 17/07/2017  Claude Yvens  Réglementation
L’Allemagne ne veut pas de règles pour les utilitaires légers

Le Bundesrat allemand s’oppose aux propositions de la Commission Européenne visant à imposer au transport de marchandises par utilitaires légers une partie des règles qui sont imposées au poids lourds. La fédération de transporteurs BGL s’insurge…

Un très mauvais service rendu à la sécurité routière en Allemagne et une incitation au dumping social. C’est dans ces termes que la BGL a qualifié la prise de position du Bundesrat contre les propositions de la Commission qui ont trait au transport de marchandises par utilitaires légers. Le principal argument avancé par les membres du Bundesrat a trait aux frais administratifs supplémentaires qu’entraînerait, par exemple, une forme d’accès à la profession.
La BGL se réjouit par contre de l’opposition affirmée par le Bundesrat à toute forme de libéralisation du cabotage, qui passerait à cinq opérations par semaine si les propositions de la Commissaire Violeta Bulc étaient suivies.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !