La route et le rail se retendent la main, sous l’égide de la Febetra

 15/07/2019  Claude Yvens  Economie, Multimodal
La route et le rail se retendent la main, sous l’égide de la Febetra

Souvent montés l’un contre l’autre, le transport routier et le transport ferroviaire sont pourtant complémentaires et une meilleure collaboration entre modes peut apporter une contribution significative à la mobilité en Belgique. C’est le point de vue commun défendu par la Febetra et le Belgian Railfreight Forum, avec quelques propositions concrètres aux futurs gouvernements à la clé.

La Febetra et l’organisation qui regroupe huit opérateurs belges de fret ferrociaire estiment que les deux modes de transport ont tout intérêt à collaborer, dans l’intérêt des entreprises et de la société dans son ensemble. Selon Philippe Degraef, le ‘mental shift’ s’est déjà produit chez les transporteurs, mais il faut lui donner de l’élan pour qu’il percole aussi chez les autres acteurs de la chaîne logistique. Et cet élan pourrait prendre plusieurs formes, dont un soutien à l’investissement dans du matériel compatible rail-route (plus cher de 15 % environ par rapport à une semi-remorque classique). La principale mesure proposée aux futurs gouvernements consiste cependant à créer un chèque-transbordement.

Partant du principe que c’est le transbordement qui rend une opération de transport intermodal plus onéreuse qu’un trajet 100 % routier, les deux organisations proposent donc de créer un chèque de 40 euros (équivalent au surcoût moyen par transbordement) qui serait accordé à une entreprise de transport qui a recours au chemin de fer pour une partie de son trajet. Cette mesure pourrait aider les transporteurs à transférer annuellement 750.000 opérations de transport vers le rail et représenterait donc un budget de 30 millions d’euros. Selon Paul Hegge, représentant du Belgian Rail Freight Forum, la mesure permettrait d’éviter quotidiennement 1.000 heures perdues dans les embouteillages. La mesure ne serait d’ailleurs pas limitée au chemin de fer et pourrait aussi s’appliquer aux voies navigables. Reste à voir si ce chèque-transbordement serait du ressort du budget fédéral (dont dépend le transport ferroviaire) ou des Régions…

Pour tout savoir sur Febetra, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !