La reprise d’Euroports par R-Logitech, PMV et FPIM est achevée

 28/06/2019  Philippe Van Dooren  News Logistics, Multimodal
La reprise d’Euroports par R-Logitech, PMV et FPIM est achevée

Un consortium, composé du fonds d’investissement monégasque R-Logitech et des sociétés d’investissement flamandes et fédérales PMV et FPIM, a clôturé la reprise de la société de manutention portuaire Euroports. Un accord temporaire avait été conclu en février. Le nouvel actionnaire majoritaire est une filiale du conglomérat Monaco Resources Group.

Les actionnaires précédents étaient les fonds d’investissement Brookfield, Antin et Arcus. Ils ont acheté le groupe portuaire après la faillite, en 2009, du trop ambitieux Babcock & Brown, un fonds australien dont le portefeuille comptait notamment les sociétés portuaires anversoises Westerlund et Manuport ainsi que différents terminaux de navigation intérieure.

Euroports est aujourd’hui une des plus grandes entreprises d’infrastructures maritimes d’Europe, avec 20 terminaux deepsea, six terminaux fluviaux et des solutions supply chain dans divers secteurs industriels. Le groupe traite plus de 60 millions de tonnes de produits en vrac, breakbulk, conteneurs et liquides par an. Il se concentre essentiellement sur la Belgique, avec quatre terminaux à Anvers et différents terminaux à Gand, Liège et Charleroi.

Le siège d’Euroports sera probablement transféré de Hoofddorp (Pays-Bas) à Anvers.

Dans un communiqué de presse, Euroports indique que les nouveaux actionnaires sont déterminés à poursuivre le développement de l’entreprise, tant en Europe que dans le monde.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !