La croissance en Europe de l’Est va aggraver la pénurie de personnel logistique aux Pays-Bas

 21/06/2019  Philippe Van Dooren  E-commerce, Economie, News Logistics
La croissance en Europe de l’Est va aggraver la pénurie de personnel logistique aux Pays-Bas

En raison de la croissance économique en Europe de l’Est, de plus en plus de travailleurs immigrés retournent dans leur pays. L’économie néerlandaise, et plus particulièrement la logistique, est affectée par la baisse du nombre de travailleurs. Cette baisse pourrait freiner la croissance de la logistique l’e-commerce, qui emploie souvent des travailleurs intérimaires d’Europe centrale et d’Europe de l’Est.

C’est ce qu’annonce un rapport récent d’ABN Amro. Entre 2015 et 2018, l’économie de la région a connu une croissance moyenne de 4 % par an (et même 5,1 % en Pologne en 2018).  Par conséquent, de moins en moins d’Européens de l’Est prennent la décision de chercher du travail en Europe occidentale. En outre, les travailleurs immigrés, qui travaillent maintenant en Europe occidentale, sont plus susceptibles de rentrer chez eux. Les chercheurs s’attendent donc à ce que le nombre de travailleurs d’Europe de l’Est actifs aux Pays-Bas diminue progressivement.

Aux Pays-Bas, les salariés d’Europe de l’Est sont principalement employés dans le secteur agricole, dans l’industrie, la construction et dans le secteur du transport et de la logistique. Ce dernier compte près de 53 000 travailleurs, soit environ 13 % de l’ensemble du secteur. Une grande partie travaillent en tant qu’intérimaire. Selon une étude de 2016 menée par Conclusr, environ 38 350 travailleurs intérimaires étrangers étaient employés dans le secteur de la logistique. Il s’agit principalement d’employés logistique dans les centres de distribution.

Aux Pays-Bas, beaucoup plus d’entreprises logistiques font appel à du personnel intérimaire CEE qu’en Belgique, entre autres parce que nos voisins gèrent le détachement de manière plus souple que nous.

En raison de la croissance de l’e-commerce, on s’attend à ce que la demande de personnel logistique continue d’augmenter. Sans les travailleurs et intérimaires d’Europe de l’Est, le secteur se trouverait, selon le rapport, dans une situation encore plus difficile. Selon les chercheurs, les entrepreneurs peuvent alléger la pression à long terme en investissant dans la numérisation et la robotisation lorsque cela est possible.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !