La Belgique, pionnière en matière de dédouanement des envois transfrontaliers issus de l’e-commerce

 12/06/2019  Philippe Van Dooren  E-commerce, News Logistics
La Belgique, pionnière en matière de dédouanement des envois transfrontaliers issus de l’e-commerce

p

La version 1.0 de la plate-forme BE-GATE vient d’être implémentée. Une annonce faite lors du Transport & Logistic à Munich par la Douane belge, Brussels Airport, Liege Airport et les ports de Zeebruges et d’Anvers. Ce faisant, ils veulent faire savoir au marché international que la Belgique est un pionnier dans le domaine du dédouanement des expéditions e-commerce.

Les douanes ont développé la plate-forme BE-GATE pour répondre à la croissance rapide de l’e-commerce transfrontalier, qui exige des livraisons rapides et donc un dédouanement rapide des marchandises. BE-GATE offre une connexion sécurisée entre l’opérateur e-commerce et la douane pour le traitement de grandes quantités de données. Cette plate-forme innovante permet également des contrôles douaniers plus efficaces basés sur l’analyse des risques et assure une meilleure communication, avec pour résultat une vitesse de transaction maximale.

En Europe, il n’existe pas de système uniforme pour le traitement douanier des colis provenant du commerce électronique. Le trafic augmente aussi bien à Liège qu’à Zaventem, avec littéralement des centaines de milliers de colis importés chaque jour. La plateforme BE-GATE a été développée pour pouvoir traiter efficacement cette vague de colis. Cela permet aux opérateurs certifiés de déposer un grand nombre de notifications d’arrivée aux douanes en une seule transaction. Toutes les marchandises qui n’ont pas été sélectionnées pour le contrôle douanier sont immédiatement autorisées. BE-GATE est aussi bien conçu pour l’importation que pour l’exportation.

Le fait que les ports participent au portail BE-GATE peut s’expliquer par le fait que toutes les expéditions e-commerce ne sont pas toujours sensibles au facteur temps ou ne peuvent pas toujours être transportées par avion. Les envois arrivent également par conteneur maritime.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !