Transportmanagement.be

Katoen Natie déplace certaines activités logistiques au sein du port d’Anvers

 15/12/2017  Philippe Van Dooren  News Logistics, Multimodal
Katoen Natie déplace certaines activités logistiques au sein du port d’Anvers

Katoen Natie va déménager une partie de ses activités chimiques de la rive gauche à la rive droite du port d’Anvers. Le groupe de Fernand Huts a reçu un terrain de 15 hectares en concession le long du Delwaidedok, avec une option sur 11 hectares supplémentaires.

L’espace ainsi libéré sur la rive gauche sera utilisé pour l’extension des activités existantes, a déclaré Fernand Huts lors d’une conférence de presse. Il a également indiqué que Katoen Natie souhaite à l’avenir se positionner davantage dans le créneau du traitement de déchets, dans l’énergie et le process engineering au niveau de la chaîne d’approvisionnement. Le groupe veut mondialiser la commercialisation de son savoir-faire dans la construction d’installations logistiques.

L’homme d’affaires excentrique a profité de la conférence de presse pour se plaindre de la problématique de la mobilité à Anvers. Celle-ci complique toujours plus la tâche de Katoen Natie dans sa quête de personnel à Anvers. C’est la raison pour laquelle, selon lui, l’effectif ne peut plus croître que légèrement à l’avenir en Belgique. Le groupe va investir davantage dans les bureaux satellites, mais aussi dans l’emploi international.

Par ailleurs, F. Huts a annoncé qu’il ne serait plus membre de Voka. Il estime que l’organisation ne défend pas assez les intérêts des entreprises dans la problématique des embouteillages et ne pèse pas suffisamment sur le processus décisionnel.