Kadicon EV distribue le StreetScooter en Belgique

 20/06/2019  Michel Buckinx  Van
Kadicon EV distribue le StreetScooter en Belgique

La société gantoise Kadicon EV lance le StreetScooter, un utilitaire totalement électrique, en Belgique. Elle en aura même l’exclusivité pour notre pays dès janvier 2020.

Le StreetScooter est un véhicule construit en Allemagne par la société du même nom qui appartient à Deutsche Post DHL. Une organisation néerlandaise se charge pour l’instant de sa commercialisation dans le Benelux, mais dès janvier 2020 Kadicon EV sera le distributeur exclusif du véhicule pour le marché belge. Kadicon EV est une émanation de Kadicon spécialisé dans l’aménagement de l’espace de chargement de véhicules utilitaires.

Kadicon EV peut d’ores et déjà s’appuyer sur un réseau de 41 centres de service comme nous l’explique Didier Van Peteghem, fondateur et directeur de la société : « Nous collaborons avec la société Moobi de Wolvertem, spécialisée dans la mobilité autonome, connectée et électrique. Celle-ci met son réseau à disposition pour l’entretien et les réparations du StreetScooter. Ce réseau compte actuellement 41 centres de service qui vont bénéficier d’une formation StreetScooter. Ces 41 points de service sont situés en Flandre mais nous avons aussi des contacts avec une organisation wallonne qui compte 5 points de service. »

Le StreetScooter est disponible départ usine en trois versions – fourgon, pick-up et châssis-cabine – et deux empattements. Le volume de chargement de la version fermée atteint 4,3 m3 (Work Box) ou 8 m3 (Work Box L) pour une charge utile de 585 kg (Work Box avec batterie de 40 kWh) à 905 kg (Work Box L). Le châssis-cabine (appelé Pure) annonce une charge utile jusqu’à 1135 kg en fonction de la superstructure. Deux sets de batteries lithium-ion sont proposés : 20 et 40 kWh pour une autonomie « réelle ! », précise Didier Van Peteghem, de 80 ou 180 km. En dehors de ces versions, toutes les superstructures sont possibles. Kadicon EV travaille pour cela avec le carrossier Desmet à Deerlijk.

Pour 2020, Didier Van Peteghem a fixé un objectif : « Nous visons les 60 véhicules vendus en 2020. Nous nous adressons d’abord aux communes et pouvoirs publics, mais ce type de véhicule peut aussi convenir à de nombreuses sociétés privées. Mon objectif à 5 ans est que toutes les communes possèdent au moins un StreetScooter dans leur flotte. Notez encore que le délai de livraison du véhicule est d’environ 2 mois, superstructure comprise. »

Actuellement, quelque 15.700 StreetScooter circulent en Europe.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !