JBC ramène la logistique de l’e-commerce en Belgique

 16/11/2017  Philippe Van Dooren  News Logistics, Contract Logistics
JBC ramène la logistique de l’e-commerce en Belgique

Le spécialiste belge de la mode JBC transfère sa logistique pour l’e-commerce des Pays-Bas vers la Belgique. Le groupe s’associe pour la cause au logisticien Bleckmann, lui aussi spécialisé dans la mode et qui organise désormais l’e-fulfilment dans son entrepôt de Grobbendonk.

Il y a quelques années, JBC avait confié son e-fulfilment à l’entreprise néerlandaise Docdata à Waalwijk. Ce contrat est récemment arrivé à échéance. “C’est pourquoi nous avons à nouveaux exploré le marché. Et dans la mesure où nous sommes nous-mêmes une société belge, nous avions une légère préférence pour un partenaire belge. La proposition sérieuse et l’engagement de Bleckmann de construire un entrepôt à Beringen en 2019 a précipité notre choix”, déclare Fred Tielens, logistics manager de JBC.

Bien que JBC ait choisi une stratégie omnichannel, la logistique des magasins physiques et le commerce en ligne restent séparés. La société dispose à Houthalen (Limbourg) de son propre centre logistique pour l’approvisionnement des 140 magasins en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne. Pour ce centre, rien ne change.

Pour JBC Online – ainsi que pour la marque-sœur Mayerline -, la logistique est sous-traitée. Celle-ci est désormais prise en charge par le groupe Bleckmann. “Quelque 500.000 commandes par an partiront de l’entrepôt de Grobbendonk pour le compte de JBC. Chaque commande placée avant 21 h part au plus tard à 22 h 30 pour être livrée le lendemain. La société collabore avec DPD à ce niveau”, précise Tom Leunckens, manager de site pour Bleckmann.

Le site de Grobbendonk est axé sur l’e-commerce. Parmi les clients réputés, citons SuperDry, Vilebrequin et Tomorrowland. Cette société travaille selon la CCT pour la logistique et n’a donc aucun problème pour le travail de nuit.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !