[INTERVIEW] TDL Group : “La reprise des activités ‘fresh’ de XPO Logistics est une opportunité stratégique”

 10/09/2015  Yannick Haesevoets  Economie, Contract Logistics
[INTERVIEW] TDL Group : “La reprise des activités ‘fresh’ de XPO Logistics est une opportunité stratégique”

Le 1er septembre dernier, la société Limbourgeoise TDL Group reprenait les activités ‘fresh’ de XPO Logistics. Ces activités englobent essentiellement la logistique et le transport pour le compte de Ter Beke, un important producteur belge de produits frais, coté en bourse et comptant des clients dans 10 pays européens.

« Nous reprenons la totalité de la division ‘frais’ de XPO Logistics, ex-Norbert Dentressangle. Ce dernier conserve les activités ‘frozen’ mais a décidé de se défaire des activités ‘fresh’ », déclare Kristof Van Lommel, directeur commercial de TDL Group. En 2014, TDL réalisait encore un chiffre d’affaires de 70 millions € environ, avec des clients qui, chacun, ne représentent pas plus de 5 % du total. La reprise ne modifiera pas le caractère diversifié du portefeuille clients, indique K. Van Lommel.

« Nous voulons être un acteur-clé sur le plan de la distribution de produits frais dans le Benelux et en France », souligne-t-il en éclairant la stratégie du groupe. « D’un côté, nous croissons avec nos clients de manière organique. D’autre part, nous procédons à des reprises stratégiques comme celle-ci. » En 2013, TDL Group reprenait Cardon Logistique à Tournai, une reprise importante du point de vue géographique et pour le renforcement de la position de marché.

La reprise des activités de XPO Logistics avec, en plus du grand client Ter Beke, une dizaine de clients plus modestes, concerne aussi bien le transport que l’entreposage. Le centre de distribution cross-dock à Kallo en fait intégralement partie. « Aujourd’hui – et cela ne va pas changer -, tout ce que produit Ter Beke est acheminé vers Kallo. D’où s’organise la distribution. Nous avons aussitôt impliqué les collaborateurs de Kallo dans l’opération. » K. Van Lommel insiste sur le fait que les 30 collaborateurs de Kallo conservent leur emploi.

Optimalisation

Alors que la division ‘frais’ de XPO Logistics opérait quasi exclusivement pour Ter Beke, TDL a la possibilité de chercher des optimalisations de flux de produits au sein d’un portefeuille clients plus imposant. « C’est à ce niveau que se situait l’opportunité stratégique pour nous », indique K. Van Lommel. « Et évidemment, cela présentera aussi des avantages au niveau des adresses de livraison, étant donné que le taux de remplissage de nos véhicules sera plus élevé et, par conséquent, les volumes seront plus concentrés. »

Kristof Van Lommel poursuit : « Nous avons d’abord repris le contrat Ter Beke, mais ensuite nous intégrerons le service délivré à Ter Beke dans nos activités, ce qui nous permettra de bénéficier d’économies d’échelle. Une optimalisation pour les deux parties. »

Pour les activités ‘frais’, XPO Logistics travaillait avec 6 sous-traitants qui se chargeaient des trafics outbound entre les usines et la plate-forme cross-dock ainsi que de la livraison aux clients de Ter Beke. TDL a discuté, en perspective de la reprise, avec chacun de ces sous-traitants et leur a assuré qu’il fera toujours appel à eux bien que l’optimalisation puisse avoir pour conséquence une intégration dans le réseau TDL existant par le biais d’un planning plus efficace.

« Si j’analyse le lancement réussi, je suis convaincu que nous devons ce succès à la bonne préparation de toute l’équipe », conclut Kristof Van Lommel.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !