Immobilier logistique : l’axe E313 numéro 1 en 2017

 05/12/2017  Claude Yvens  Real Estate
Immobilier logistique : l’axe E313 numéro 1 en 2017

Petite surprise lors de la présentation par le courtier Jones Lang Lasalle de son bilan 2017 : ce n’est pas l’axe Bruxelles-Anvers qui a enregistré le plus de transactions en 2017, mais bien la E313 entre Anvers et Liège. Signe des temps et d’un glissement des activités logistiques vers l’est du pays.

Avec une prise en occupation de 800.000 m2 en 2017, le marché belge de l’immobilier logistique aura connu une excellente année 2017, légèrement inférieure à une exceptionnelle année 2016 mais supérieure de 19 % à la moyenne des 5 dernières années. “Il est intéressant de constater que la majorité des prises en occupation ont été le fait de propriétaires-occupants, et non de locataires”, explique Walter Goossens (Head of Industrial Leasing chez JLL). “Le marché a aussi été dominé par les nouvelles constructions, ce qui indique qu’une partie significative du parc existant, lorsqu’il est remis sur le marché, ne répond plus aux demandes.

Avec 178.000 m2, c’est l’axe Anvers-Liège qui a concentré le plus de surfaces prises en occupation, grâce notamment aux transactions réalisées pour Estée Lauder (Oevel – 30.000 m2) ou Essers (Genk – 30.000 m2). A l’évidence, les problèmes de mobilité autour d’Anvers commencent à influencer les décisions d’investissement. L’axe Anvers-Bruxelles est donc relégué à la deuxième place, alors qu’on note une belle progression de l’axe wallon avec 121.000 m2.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !