Immatriculations de poids lourds en juillet : un recul marqué

 02/08/2019  Michel Buckinx  Trucks
Immatriculations de poids lourds en juillet : un recul marqué

Le marché du véhicule utilitaire lourd a connu un recul marqué des immatriculations au mois de juillet. Une baisse attendue suite aux derniers mois très dynamiques dus à l’introduction à l’échelle européenne d’un tachygraphe numérique intelligent.

La baisse est de 38 % pour les poids lourds de moins de 16 tonnes avec 93 immatriculations à peine contre 150 au cours du mois de juillet 2018. Sur les 7 premiers mois, ce segment connaît toutefois une hausse de 9,37 % avec 1144 véhicules immatriculés contre 1046 au cours de la même période de 2018.

Pour les 16 tonnes et plus, le recul est de 22,5 % avec 520 immatriculations en juillet 2019 contre 671 en juillet 2018. Sur les 7 premiers mois, cette catégorie a connu une hausse de 18,02 % avec 6771 immatriculations contre 5737 sur les 7 premiers mois de 2018. Dans ce segment des plus de 16 tonnes, les porteurs enregistrent une baisse de 47,49 % (136 immatriculations) en juillet 2019 par rapport à juillet 2018 mais affiche une hausse de 30,54 % (2445 immatriculations) sur les 7 premiers mois de 2019 par rapport aux 7 premiers mois de 2018. Du côté des tracteurs la baisse de juillet est de 6,8 % (384 immatriculations) pour une hausse sur les 7 premiers mois de 11,96 % (4326 immatriculations).

Les semi-remorques enregistrent une baisse de 10,82 % en juillet 2019 (585 immatriculations) pour une hausse sur les 7 premiers mois de 4,89 % (5813 immatriculations). Pour les remorques, ces chiffres sont respectivement de +10,86 % (827 immatriculations) en juillet et +6,69 % (6047 immatriculations) sur les 7 premiers mois. (Source : SPF Mobilité & Transports et Febiac)

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !