Immatriculations : bonne année 2018 pour les utilitaires lourds

 04/01/2019  Michel Buckinx  Economie
Immatriculations :  bonne année 2018 pour les utilitaires lourds

Le SPF Mobilité & Transports et Febiac ont publié les chiffres d’immatriculation pour le mois de décembre 2018. Des chiffres qui complètent une année plutôt positive pour les utilitaires.

Concernant le mois de décembre, les immatriculations ont augmenté de 54,05 % pour les véhicules de 3,5 à 16 t avec 114 véhicules immatriculés contre 74 en décembre 2017. Quant aux véhicules de 16 tonnes et plus, l’augmentation est de 8,73 % avec 411 véhicules immatriculés en décembre 2018 contre 378 au cours du mois de décembre 2017. Dans ce segment, les porteurs ont connu une progression de 34,75 % (190 unités immatriculées) alors que les tracteurs ont subi un recul de 6,75 % (221 unités).

Du côté des véhicules tractés, les semi-remorques affichent une hausse de 18,44 % (411 exemplaires immatriculés) et les remorques une progression de 1,13 % (624 unités).

Sur l’ensemble de l’année, les véhicules jusqu’à 16 tonnes progressent de 16,21 % avec 1.721 unités immatriculées en 2018 contre 1.481 en 2017. Pour les 16 t et plus, la hausse est de 9,09 % avec 9.095 immatriculations en 2018 contre 8.337 l’année précédente. Dans ce segment, les porteurs ont progressé de 5,13 % (2.974 immatriculations) et les tracteurs de 11,13 % (6.121 unités). Les véhicules tractés ont aussi connu une hausse : + 16,38 % pour les semi-remorques (8.612 immatriculations) et + 2,79 % (9.350 unités) pour les remorques.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !