Il n’y a plus de sous-capacité de transport (au contraire)

 30/04/2019  Claude Yvens  Economie
Il n’y a plus de sous-capacité de transport (au contraire)

La dernière édition du Transport Market Monitor compilé à partir de la plate-forme Transporeon montre que le secteur du transport routier est, assez brutalement, revenu à une situation de surcapacité.

Au premier trimestre 2019, l’indice de capacité a progressé de 31.4 % par rapport au quatrième trimestre 2018. C’est plus qu’un signal d’alerte : alors que la progression du PIB belge stagne à + 0.2 % durant la même période et que les prévisions économiques se refroidissent pour les grandes économies européennes, une surcapacité de transport ne peut que mener à une pression sur les prix de vente.

Le TMM confirme cette tendance, avec une chute de 8.4 % de son indice des prix en un trimestre. Cette baisse est cependant habituelle au premier trimestre, et l’indice des prix reste légèrement supérieur à celui du premier trimestre 2018.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !