IKEA : Magasin avec entrepôt automatique

 21/03/2016  Claude Yvens  Economie, Logistics
IKEA : Magasin avec entrepôt automatique

La nouvelle implantation IKEA de Hasselt dispose d’un entrepôt automatique qui doit permettre de stocker davantage sur une superficie limitée. Cette capacité supplémentaire donne la possibilité à un nombre accru de fournisseurs de livrer directement au magasin.

IKEA a construit, dans son magasin de Hasselt ouvert le 3 février 2016, un entrepôt automatique capable de stocker davantage de produits sur une superficie limitée. L’entrepôt en hauteur – le silo – affiche une superficie de 2604 m2 avec 11 niveaux de stockage pour une hauteur totale de 23 mètres. IKEA Hasselt bénéficie ainsi d’une capacité de stockage de 6500 m3, ce qui équivaut à environ 8000 emplacements. Un certain nombre de convoyeurs partent de l’entrepôt pour amener les marchandises à des endroits très reculés du magasin. Le concept a déjà été implémenté précédemment lors de la rénovation d’un magasin en Norvège. En raison de l’espace limité, IKEA avait choisi d’équiper cette implantation d’un magasin en hauteur automatique, mais c’est la première fois que le concept est d’emblée intégré dans un nouveau magasin. L’entrepôt automatique est complété par des systèmes de transport qui amènent les biens à différents endroits du magasin. Ces systèmes de transport interne auront des points d’arrivée dans le hall de marché, dans le show-room (au premier étage) et dans l’entrepôt de picking self-service et high level. Ce dernier se trouve au-dessus du self-service et le picking y est effectué pour le client. Cette opération est pour l’essentiel invisible pour le client. Ce dernier constatera toutefois qu’il y a moins de transpalettes dans les allées.

Les clients veulent du fun. L’objectif d’IKEA, avec ce concept, est en premier lieu axé sur le client. Fabien Nonnez, Retail Logistics Manager IKEA Belgium : « Nous faisons tout pour que le client fasse son shopping dans une ambiance agréable. Il considère souvent une visite au magasin comme une sortie et comme un moment de fun. Il est donc exclu que des palettes traînent dans les allées pendant les heures d’ouverture et que des collaborateurs circulent avec des engins de manutention dans le magasin. Les rayonnages seront approvisionnés avant l’ouverture du magasin le matin, mais trop souvent nous n’arrivons pas à respecter cette deadline et les allées ne sont pas rangées quand les clients arrivent. La capacité supplémentaire sur place doit nous permettre d’éviter les ruptures de stock et de toujours disposer de tous les biens pour nos clients. L’avantage complémentaire de l’entrepôt automatique et du transport interne par convoyeur réside dans la diminution des manipulations manuelles réduisant ainsi les dommages aux biens et à leur emballage. »

« Nous faisons tout pour que le client puisse faire son shopping dans une ambiance agréable. Il considère souvent une visite au magasin comme une sortie et un moment de fun. » Fabien Nonnez, Retail Logistics Manager IKEA Belgium

Des collaborateurs satisfaits. IKEA mise également sur la satisfaction des collaborateurs, pour qui l’investissement doit générer un certain nombre d’avantages. Il y aura moins de mouvements de transpalettes et de reachtrucks. La sécurité sur le lieu de travail va augmenter tout comme, l’ergonomie, car les biens seront amenés très près de leur destination définitive dans le magasin. Le transport horizontal dans le magasin et l’entrepôt ne se produira quasiment plus de façon manuelle. Sur le plan logistique, l’espace d’entreposage supplémentaire permet à IKEA de réceptionner des poids lourds toute la journée. Jusqu’à présent, les poids lourds devaient être repartis avant 10 h, ce qui surchargeait la matinée au niveau des quais de chargement. Chaque magasin belge accueille en moyenne 10 poids lourds par jour. Fabien Nonnez : « Nous pouvons maintenant répartir ces poids lourds sur toute la journée, et tout se déroule plus calmement avec moins de personnes en même temps dans cette zone. Ceci présente un autre avantage pour les collaborateurs : ils pourront désormais travailler davantage pendant la journée et moins à des heures très matinales ou tardives. C’est parfait pour l’équilibre travail/vie privée. De plus, ceci donne la possibilité de proposer davantage d’heures contractuelles que dans un autre magasin. » IKEA investit un montant important dans la construction de l’entrepôt et des systèmes automatiques, mais table sur une expérience améliorée du client ainsi que sur une satisfaction accrue du personnel pour créer un effet retour sur investissement à long terme.

Supply chain. Pour concrétiser l’objectif sur le plan de l’expérience du consommateur, il est nécessaire d’adapter non seulement la logistique interne mais aussi la totalité de la supply chain. « Le but est de ne plus développer la capacité de nos centres de distribution existants – malgré les volumes en hausse allant de pair avec un nombre croissant de magasins – mais d’essayer que nos fournisseurs approvisionnent directement les magasins. Dans le Benelux, ces fabricants livrent déjà 30 % des biens directement au magasin. 35 autres % arrivent dans le magasin après un bref arrêt dans le centre de distribution de Winterslag ou d’Oosterhout (NL). Ces biens ne font qu’y transiter comme dans un cross-dock, jamais plus de 24 h. Avec les deux nouveaux magasins de Hasselt et de Mons, le volume de stockage des deux centres de distribution est suffisant pour gérer le flux des marchandises dans le Benelux au cours des prochaines années », déclare Fabien Nonnez. Winterslag et Oosterhout sont les 2 centres de distribution qui approvisionnent tous les magasins du Benelux. Citons aussi l’entrepôt de Dortmund en Allemagne où les slow movers sont stockés : beaucoup de produits différents dans de petits volumes. La vitesse de rotation des biens dans le magasin constitue le paramètre déterminant pour la manière de livrer. « Certains produits sont véritablement vendus en masse dans nos magasins, jusqu’à 10 palettes par semaine. Pour ces biens, nous privilégions la livraison directe au magasin. Lorsque ce rythme est moins élevé – plus de 6 semaines pour vendre une palette -, nous préférons les rassembler dans un de nos centres de distribution du Benelux. » Le transport entre les centres de distribution et les nouveaux magasins de Mons et de Hasselt a récemment été confié à Vos Logistics après un appel d’offres. « Nous avions des exigences importantes sur le plan de la durabilité. Vos a pu y répondre car il dispose déjà de poids lourds au LNG et qu’il compte rapidement agrandir cette flotte. »

 

Innovation dans la supply chain
Le nouvel entrepôt automatique s’inscrit dans une stratégie innovante de la chaîne suédoise visant à accroître constamment l’efficacité tout en réalisant des objectifs durables. Parmi les innovations connues, citons l’introduction quasi généralisée de la palette en carton. « Plus de 80 % des palettes entrantes sont en carton. De cette manière, nous évitons un flux de retour de supports qui doivent à nouveau sortir du magasin. Ceci explique que nous ayons davantage d’installations de compactage à différents endroits des magasins, et donc aussi près des quais de chargement. On n’y trouve pas seulement des conteneurs à carton, mais aussi à films plastique, bois et déchets résiduels. Dans le magasin même, nous avons prévu des endroits où l’on peut jeter le verre, la porcelaine, le textile et les matelas qui nous reviennent », précise Fabien Nonnez. Différentes initiatives sont également prises dans les espaces d’entreposage des magasins IKEA pour faciliter le travail des collaborateurs. Le picking high-level en est une. « Nous facilitons aussi l’approvisionnement dans la division self-service au moyen de rayonnages double accès où les produits peuvent être stockés sur 2 voire 3 niveaux les uns derrière les autres et peuvent aisément rouler vers l’avant lorsque le stock à l’avant est épuisé », explique Fabien Nonnez. De plus, des profilés en métal ont été installés dans l’espace self-service à hauteur de bras sur lesquels les palettes peuvent être directement placées sans devoir ôter chaque produit séparément de la palette pour ensuite les mettre un par un à leur place. Parmi les autres mesures au profit de l’ergonomie et de la sécurité des collaborateurs, citons les systèmes de blocage des roues de poids lourds à quais et les abris de quai pour minimiser les écarts de température entre l’intérieur et l’extérieur.

125_L2L070_ILLU 2_IkeaHasselt-NP-46

Plus de 80 % des palettes qui entrent chez IKEA sont en carton.

 

Fournisseurs

  • Vos Logistics
  • BT
  • Jungheinrich

Peter Ooms

125_L2L070_ILLU 1_IKEA-Hasselt_1893-NP

IKEA Hasselt dispose d’un silo d’une capacité de stockage de 6.500 m3, ce qui correspond à environ 8000 emplacements.

 

125_L2L070_ILLU 4_fabien nonnez51715

Fabien Nonnez, Retail Logistics Manager IKEA Belgium

 

125_L2L070_ILLU 3_IkeaHasselt-NP-56

Sur le plan logistique, l’espace d’entreposage supplémentaire permet à IKEA de réceptionner les poids lourds toute la journée.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !