IKEA adapte sa logistique en vue de l’ouverture d’un webshop en Belgique

 01/02/2018  Philippe Van Dooren  News Logistics
IKEA adapte sa logistique en vue de l’ouverture d’un webshop en Belgique

IKEA va ‘d’ici peu’ ouvrir un véritable webshop en Belgique. Pour la cause, le groupe développe actuellement un système logistique dans lequel le centre de distribution de Winterslag près de Genk jouera un rôle important. Le groupe planche aussi sur le dispositif click & collect. A ce niveau, des négociations sont en cours avec les syndicats sur l’introduction du travail de nuit.

La chaîne suédoise a entamé, il y a quelque temps, une manœuvre de rattrapage afin de refaire son retard dans le domaine du e-commerce. Dans 15 pays sur les 28 où le groupe est actif, les clients IKEA peuvent aussi faire leur shopping en ligne et recevoir leur commande à la maison. En Belgique, un premier pas dans ce sens a déjà été effectué il y a un certain temps avec le système ‘click & collect’. Les marchandises commandées doivent toujours être enlevées par le client dans un magasin IKEA ou dans un des 17 points de retrait de Dockx Select (qui a obtenu pour cela l’award Logistics Project of the Year).

Aujourd’hui, les préparatifs sont en cours pour ouvrir un véritable webshop avec livraison à domicile. Selon la porte-parole Annelies Nauwelaerts, cela va se produire ‘d’ici peu’. La livraison ne se fera pas, contrairement à click & collect, au départ des magasins, mais au départ du centre de distribution d’IKEA Group de Winterslag, ainsi qu’au départ d’un centre de distribution international situé à Dortmund. Celui qui se chargera des livraisons est désormais connu. Aujourd’hui, les meubles imposants vendus dans le magasin mais qui, en raison de leur taille, ne sont pas présents dans le magasin en question, sont déjà livrés à domicile par VDP à Leembeek au départ de Winterslag. La porte-parole n’a pas pu nous dire si ce contrat allait être prolongé.

IKEA Belgique travaille par ailleurs aussi sur le service click & collect. Ces commandes sont composées et préparées dans les magasins eux-mêmes. Pour mieux répartir la charge de travail, IKEA veut pouvoir aussi effectuer ces manutentions la nuit. Un accord de principe a été conclu sur ce point avec les syndicats, mais tant que rien de définitif n’est signé, la société ne souhaite pas entrer dans les détails.

Dans le cas de click & collect, un accord sur le travail de nuit est nécessaire avec les syndicats, car cela concerne le personnel du magasin. Winterslag emploie du personnel logistique. La CCT ‘Logistique’ est à ce niveau beaucoup plus souple.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !