IAA 2018 : les camions ‘exotiques’

 24/09/2018  Claude Yvens  Trucks
IAA 2018 : les camions ‘exotiques’

Au Salon de Hanovre, il n’y a pas que les sept grandes marques européennes. Le visiteur attentif peut aussi avpoir une idée de l’évolution du poids lourd sur (presque) tous les continents. Et il y avait même un camion belge…

Amérique du Nord et du Sud, Chine, Russie, Japon, Turquie, Inde… le seul grand pays producteur absent était la Corée du Sud, qui avait pourtant fait le buzz en annonçant la vente de 1000 camions à pile à combustible Hyundai à la suisse. Mais le Hyundai en question brillait par son absence. Voici par contre un florilège des camions exotiques croisés dans les travées de l’IAA :

Belgique : Mol HF 8066

A tout seigneur (belge), tout honneur : le Mol HF 8066 était le plus gros camion du salon. Avec son moteur Cummins de 625 ch, il peut atteindre une MMA de 230 tonnes.

Japon / Turquie : Isuzu NPR 10 EV

Ce petit Isuzu NPR 10 EV se cachait un peu dans le palais réservé aux bus. Il est transformé en véhicule électrique par Isuzu Anadolu, qui construit les bus d’origine japonaise en Turquie.

Brésil : Volkswagen Delivery Express

Volkswagen Caminhoes e Onibus, la branche brésilienne de Traton Group, lance un nouveau modèle de porteur léger (jusqu’à 13 tonnes) qui existe également en version électrique.

Russie : Ural Next 6×4

La marque Ural appartient au groupe russe GAZ et présente une version modernisée de ses 6×4 Next de 26 à 28 tonnes de MMA. Ce véhicule existe aussi en version tracteur.

Brésil : Mercedes-Benz Accelo 1016

Concurrent direct du Volkswagen Delivery Express, l’Accelo existe en 8, 9 et désormais 10 tonnes de MMA.

Brésil : Mercedes Atego 1725

Encore une déclinaison typiquement brésilienne chez Mercedes-Benz. Cet Atego est aussi exporté en Afrique.

Japon : Fuso Vision One

La branche japonaise de Daimler expose sa vision de la distribution entièrement électrique. Autonomie promise : 350 kilomètres pour une MMA de 23 tonnes et une charge utile de 11 tonnes.

USA : Kenworth T370

Ce ‘Ken’ n’était pas visible sur le stand DAF (Paccar ne nous offre jamais ce petit plaisir), mais bien sur le stand du motoriste Cummins, qui a développé une chaîne cinématique hybride plug-in installée dans ce véhicule de pompiers.

USA : Freightliner 114 SD

C’est la gamme ‘vocational’ de la branche nord-américaine de Daimler, une ‘dure à cuire’ ici exposée avec une impressionnante pompe à béton.

Inde : Bharat-Benz 1617

Plus de MAN CLA cette année à Hanovre, puisque MAN a décidé de fermer cette joint-venture), mais bien un porteur de distribution typique (et un peu sous-motorisé…) du marché indien.

Chine : Auman EST-A

La banque d’organes de Daimler Trucks a été largement mise à contribution pour ce tracteur lancé en 2017 par Foton et désormais exporté vers plusieurs marchés d’Amérique du Sud, d’Asie du Sud-Est et d’Afrique.

USA : International LT

Traton Group aussi sait faire venir ses marques partenaires à Hanovre : la preuve par ce tracteur International LT produit par Navistar, un groupe qui développe de plus en plus de synergies avec Traton (ex VW Truck & Bus).

Chine : Howo T7H

Autre collaboration de Traton Group : Sinotruk, alias CNHTC, qui produit notamment ces tracteurs grands routiers Howo avec un moteur 13 litres de 500 ch.

 

 

 

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !