Hyzon, l’improbable camion à hydrogène

 28/01/2020  Claude Yvens  Trucks
Hyzon, l’improbable camion à hydrogène

Tesla, Nikola et Hyundai, mais aussi Thor Trucks et maintenant Hyzon : l’avènement du camion électrique nous promet l’arrivée sur le marché européen de nouvelles marques. Mais, franchement, les projets de Hyzon semblent farfelus à ce stade.

Hyzon est un groupe basé à Singapour qui annonce développer la propulsion électrique et la pile à combustible depuis 16 ans. Ils semblent actuellement collaborer avec l’un ou l’autre constructeur chinois de bus (avec ‘des millions de kilomètres d’expérience’) ou de poids lourds (un prototype à hydrogène roule dans un port chinois), mais les voilà qui prétendent lancer sur le marché une nouvelle gamme de camions à hydrogène avant la fin de l’année 2020, avec les Etats-Unis comme premier marché. Pas de photo, pas d’information sur une quelconque usine (qui serait installée aux USA), mais quelques promesses techniques :

  • moteur électrique de 150, 200 ou 370 kW
  • réservoirs d’hydrogène placés derrière la cabine, pour une autonomie allant de 500 à 2000 (!) kilomètres
  • disponible en tracteur 6×4 ou en porteur 6×4 ou 8×4, avec une MMA allant de 40 à 80 tonnes

Rien de bien adaptable au marché européen donc, puisque la version de 40 tonnes de MMA serait limitée au moteur de 150 kW. Il y a toutefois deux éléments intéressants dans la communication de Hyzon : d’une part, l’entreprise déclare développer sa cabine avec un ‘constructeur européen’ renommé; Y aurait-il un ‘deal’ similaire à celui passé entre Nikola et Iveco, ou est-ce un coup de bluff ? D’autre part, Hyzon donne quelques détails sur un système de récupération d’énergie, non pas au freinage, mais bien en utilisant les forces absorbées par la suspension du véhicule. Les performances de ce système KESS (Kinetic Energy Suspension System) restent toutefois inconnues à ce stade.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !