Hans Cousserier de DKV à propos des développements du marché

 12/06/2019  Redactie  News Transport, Publireportage
Hans Cousserier de DKV à propos des développements du marché

Grâce à ses 80.000 points d’acceptation dans 42 pays, DKV Euro Service offre à ses clients l’accès au plus grand réseau dans le secteur du transport. Pour leur faciliter la vie au maximum, DKV répond à tous les besoins des transporteurs à partir d’une seule et unique source. Ainsi DKV offre à ses clients une plus-value non négligeable pour leur facturation et leur administration. 

La carte de carburant écophile figurait à l’ordre du jour de DKV dès le début. Hans Cousserier, Sales Team Leader chez DKV Euro Service Benelux : “Les partenaires professionnels demandent de plus en plus souvent aux entreprises de démontrer comment elles gèrent leurs émissions de CO₂. Les clients qui utilisent la DKV CARD CLIMATE peuvent compenser leurs émissions de CO₂ à cent pourcent et conduire de façon climatiquement neutre. Ce bilan écologique positif offre à l’entreprise une nette avance concurrentielle et une réputation de la marque plus forte”. Avec son partenaire de compensation Myclimate, DKV délivre le certificat qui atteste que toutes les émissions de CO₂sont compensées. Par litre de carburant par exemple un montant supplémentaire est investi dans des projets pour la protection du climat. 

Aussi au niveau des carburants alternatifs tels que le GNL et l’électricité DKV fait des avancées. Hans Cousserier explique : “Nous proposons à nos clients l’accès à un réseau de 15.000 stations GNL et 1200 stations GNC à travers toute l’Europe. Le GPL est surtout utilisé pour des voitures de société légères, alors que le GNL est plutôt intéressant pour des véhicules de transport plus lourds. Au niveau international nous permettons l’accès à plus de 27.000 points de vente. Le réseau GNL est d’ailleurs étendu de façon conséquente.”

DKV est en contact continu avec ses clients et d’autres parties pour aligner les solutions d’approvisionnement sur les souhaits des clients. Quoique le transport électrique des véhicules lourds gagne en importance, DKV prévoit un avenir où les stations-service feront office de carrefour multifonctionnel pour la livraison d’énergie. Les carburants alternatifs tels que le GNC, le GNL ou l’hydrogène, ainsi que l’électricité seront de plus en plus disponibles. Hans Cousserier : “La demande de solutions totales et de services complets pour les parcs de véhicules électriques ne fera qu’augmenter, surtout pour le transport professionnel. Pour répondre à cette demande, Innogy et DKV ont créé le concept Charge4Europe.” 

En tant que participant dans cette joint-venture future DKV développera entre autres un réseau de roaming paneuropéen de stations de recharge publiques pour les parcs de véhicules électriques. Et pour offrir au client également des solutions pour la recharge à domicile ou au travail (@home, @work), DKV a conclu un contrat de vente avec Innogy pour compléter la joint-venture. Ainsi les clients pourront acheter un boîtier mural ou d’autres systèmes de recharge pour les installer au travail ou à la maison, après quoi l’employeur facture au client de façon transparente. DKV offre actuellement l’accès à plus de 27.000 stations de recharge. Vers la fin 2019 le réseau roaming sera élargi de 40.000 bornes de recharge. 

Pour tout savoir sur DKV Euroservice Benelux, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !