Gosselin devient un hub de consolidation

 03/02/2020  Claude Yvens  Multimodal
Gosselin devient un hub de consolidation

Les petits volumes de conteneurs qui utilisent le canal Albert pour entrer ou sortir du port d’Anvers peuvent maintenant être regroupés au terminal de Gosselin à Deurne depuis le 1er février. Il s’agit d’une des nouveautés plan d’action élargi mis sur pied par la communauté portuaire anversoise pour désengorger le port en octobre 2018.

La communauté portuaire d’Anvers a élargi ce plan d’action pour la navigation intérieure en septembre dernier. Le groupage de petits volumes de conteneurs est l’un des cinq piliers sur lesquels repose ce plan et vise à massifier le trafic par barge dans les terminaux maritimes afin d’y optimiser la manutention. Le Gosselin Container Terminal est le quatrième pôle de consolidation de ce type, après BCTN Meerhout sur le canal Albert, Stukwerkers à Gand et TCT à Willebroek. Ces différentes plates-formes de consolidation organisent le transport à destination et en provenance des terminaux maritimes à un tarif fixe par plate-forme.

À partir de Deurne, les conteneurs seront envoyés par lots d’au moins 20 vers l’un des terminaux en eau profonde. Oour les opérateurs de navigation intérieure, chaque transbordement coûte 5 euros. “Nous sommes prêts à 100 %”, déclare Marc Smet, CEO du groupe Gosselin. “L’année dernière, nous avons agrandi notre terminal de 20.000 m², ce qui nous permet de gérer parfaitement le volume supplémentaire.”

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !