Ford privilégie les grands transporteurs

 15/11/2011  Claude Yvens  Expertise Center
Ford privilégie les grands transporteurs

L’usine Ford de Genk organise elle-même l’acheminement des pièces destinées à la production. À cette fin, elle fait appel à des transporteurs européens capables de gérer de gros volumes.

« À nos fournisseurs de pièces, nous commandons toujours ex usine : nous nous chargeons nous-mêmes du transport des produits. Pour cela, avec notre 4PL, DHL Supply Chain, nous avons mis en place un réseau d’itinéraires reliant nos sites de montage », explique Danny Koterba, responsable de la logistique externe et de la chaîne d´approvisionnement chez Ford Genk.

La gestion journalière du réseau est partagée avec DHL, mais c´est Ford qui choisit les transporteurs à l´échelle européenne. « Les principaux critères ? Le type de véhicules et les équipements dont les transporteurs disposent. Sans oublier leurs systèmes de planning et de gestion. Après une première présélection, nous rencontrons les transporteurs, et leur posons des questions très précises, notamment sur leur assise financière. Chaque projet doit être rentable : une mission ne peut compenser les pertes d´une autre. Dans ces entretiens, nous nous penchons aussi sur les retours, qui jouent souvent un rôle déterminant dans la rentabilité. »
En tout état de cause, le prix reste un élément important. « Mais nous voulons aussi construire une relation durable, et c´est pourquoi nous tenons aussi compte des possibilités offertes en matière de modification des itinéraires et points d´enlèvement ou de livraison. Nous demandons pour ce faire un prix modulaire, afin de pouvoir estimer à l´avance le coût d’un éventuel changement. »

Rapports précis

Le suivi des prestations du transporteur est méticuleux. « Les opérations sont fortement normalisées, et leur suivi aussi. C´est cette répétitivité qui attire l´attention sur les irrégularités. Tous les acteurs du réseau – transporteurs compris – peuvent ainsi contribuer à l´amélioration opérationnelle. Il arrive d’ailleurs que nos transporteurs proposent des volets de notre système à d’autres clients. »
« La ponctualité des livraisons est un indicateur de suivi important, avec des objectifs plus stricts d´année en année. Nous demandons aussi aux transporteurs de nous informer dès que possible en cas de problème. Cela nous permet d´intervenir à temps. Ces données sont également enregistrées. Enfin, nous suivons de près les questions de sécurité, qu´il s´agisse de la conduite ou de l´arrimage. Les chauffeurs permanents possèdent tous une fiche de sécurité individuelle. Après trois remarques, un conducteur peut se voir interdire temporairement l´accès à nos complexes. »

Réduction des émissions de CO2

Autre paramètre important pour Ford : la réduction de l´empreinte écologique. « Nous nous efforçons de limiter le plus possible les émissions de CO2 en remplissant les camions et en recourant à d´autres moyens de transport. C’est ainsi que nous collaborons avec les transporteurs qui proposent des alternatives : navigation intérieure, liaisons maritimes courtes ou train », conclut Danny Koterba.

Tagged With: Danny KoterbaFord

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !