Transportmanagement.be

Flexibilité sur base annuelle : négociations sociales interrompues

 06/12/2013  Claude Yvens  Réglementation

TLV, la FEBETRA et l’ UPTR ont proposé d’ introduire  la flexibilité sur base annuelle dans le secteur du transport. Cette possibilité est désormais légalement possible, mais elle nécessite la conclusion d’ un accord sectoriel. « Par ce biais, les sociétés de transport et logistique pourraient mieux organiser leur planning et mieux gérer les pics de forte activité », expliquent les fédérations. « Même les travailleurs y ont intérêt puisqu´ils pourraient accumuler plus d´heures de récupérations et, bien entendu, les récupérer ultérieurement. »

Problème : les organisations syndicales ont refusé d´aborder le sujet. « Hier soir, les négociations  sociales autour de l´un accord sectoriel pour la Commission Paritaire 140 ont été interrompues. Pour les syndicats, il est hors de question de parler de flexibilité annuelle! L´UPTR, la FEBETRA et TLV déplorent le refus catégorique des syndicats de trouver un compromis à ce niveau. Pour les fédérations patronales, l´attitude des syndicats n´a pour autre conséquence que de pousser, un peu plus encore, la tête des entreprises belges de transport et logistique la tête sous l´eau, avec les conséquences – regrettables – que l´on imagine  sur l´emploi en Belgique. »

Tagged With: négociationsfebetrauptrtlv