Fernand Huts investit plus de 120 millions de dollars dans Katoen Natie

 12/12/2019  Philippe Van Dooren  News Logistics, Contract Logistics
Fernand Huts investit plus de 120 millions de dollars dans Katoen Natie

L’entrepreneur anversois Fernand Huts vient d’investir des sommes considérables dans deux de ses entreprises. Il a augmenté le capital de Katoen Natie de 126 millions d’euros, un capital qui atteint désormais les 161 millions d’euros. L’entreprise de traitement des déchets Indaver, que Huts a rachetée il y a quatre ans, bénéficie également d’un important investissement de 30 millions d’euros, pour atteindre les 117 millions d’euros.

Nous ne savons, cependant, pas à quoi servent ces augmentations de capital. Ces dernières années, Katoen Natie a réalisé de nombreuses acquisitions importantes, comme Transport Joosen, les activités logistiques de Nijhof-Wassink en Pologne, la logistique de Talke en Belgique et aux Pays-Bas ou la société néerlandaise de logistique chimique Langen. Le groupe a également investi de manière significative dans sa croissance en Belgique et à l’étranger, avec notamment un important contrat logistique avec le ministère de la Défense. Il est possible que le groupe anversois prépare une reprise ou un investissement important.

Indaver, que Huts contrôle via une holding luxembourgeoise, tout comme Katoen Natie, réalise actuellement un ambitieux projet de recyclage du plastique. Une installation de démonstration est en construction sur la rive droite d’Anvers, où le plastique est recyclé en matières premières pour l’industrie pétrochimique. Cette installation transformera quelque 50 tonnes de plastiques par jour à partir de l’été 2021. Si le projet aboutit, Indaver prévoit de construire plusieurs usines de recyclage en Europe. Fernand Huts croit au succès de ce projet pilote et prépare déjà le déploiement de ces usines.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !