Febetra : le ‘paquet de soutien’ flamand ne réduit pas le handicap salarial

 21/10/2016  Claude Yvens  Economie
Febetra : le ‘paquet de soutien’ flamand ne réduit pas le handicap salarial

La Febetra estime que la plupart des mesures présentées ce matin par Ben Weyts en valent la peine, mais la fédération regrette qu’elle n’ait aucun impact sur le plus gros problème auquel sont confrontés les transporteurs belges, à savoir le coût du travail et le handicap salarial qui en résulte.

Tout en reconnaissant que la plupart des mesures vont dans le bon sens, la Febetra estime que le principal problème qui frappe les transporteurs n’est pas résolu : “Les transporteurs flamands – et leurs confrères wallons – sont surtout demandeurs d’une réduction des charges salariales. La Febetra regrette que la structure complexe de l’état belge rende pratiquement impossible l’utilisation, même partielle, du produit de la taxe kilométrique (matière régionale) au profit d’une réduction des taxes sur le travail, par exemple pour défiscaliser les heures non productives des chauffeurs, matière fédérale.”

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !