FB Logistics: prêt pour une nouvelle croissance

 24/12/2015  Claude Yvens  Expertise Center
FB Logistics: prêt pour une nouvelle croissance

En atteignant pour la première fois la barre des 7 millions EUR de chiffre d’affaires en 2014, FB Logistics s’est installé dans le clan des transporteurs belges les plus dynamiques. Mais sa structure, en particulier informatique, est prête pour une taille critique plus importante encore.

FB Logistics n’a que dix ans. L’entreprise donne aujourd’hui du travail à une centaine de personnes et est devenu une valeur sûre pour de nombreux géants de l’express et plusieurs expéditeurs importants. Mais là où d’autres gagnent des parts de marché en cassant les prix, FB Logistics a plutôt choisi de se différencier par le service.

L’IT, une force

Alexandre Reicher, un des deux Managing Directors avec le fondateur Patrick Boketi, explique la stratégie de l’entreprise : «  Jusqu’à présent, nous avons grandi de manière organique. Nous y sommes parvenus grâce à une qualité de service, à un matériel très bien soigné et à un personnel stable. Pour un client, il est important de savoir que ce sera toujours le même chauffeur qui s’occupera de sa tournée et que le chauffeur parlera la langue des clients. Avec un coût horaire total de 28 euros par heure, c’est le seul moyen de tenir tête à des concurrents bulgares ou roumains qui travaillent entre 8 et 10 euros de l’heure. Il n’est de toute façon pas question de rouler à n’importe quel prix. Nous avons établi une grille de rentabilité très précise et nous n’en dévions pas. »

Mais la confiance que témoignent les clients à l’entreprise repose aussi sur des innovations de service. « Par exemple, lorsqu’un de nos chauffeurs risque d’attendre plus longtemps que prévu sur le lieu de livraison, le client est averti de la situation dix minutes avant, et il sait combien le dépassement horaire va lui coûter. La plupart du temps, le client contacte son client et notre véhicule passe devant. C’est aussi pour cela que nos clients nous choisissent », explique fièrement Frank Van der Steen (Sales & Marketing Manager).

Ce type de petit ‘plus’ résulte du développement du TMS effectué en interne sur base d’un système TAS (Wolters Kluwer). L’interaction avec les chauffeurs a aussi été conçue de telle manière que le chauffeur ne reçoive les coordonnées de son point de livraison suivant qu’après avoir confirmé sa livraison en cours. Et d’autres services à valeur ajoutée devraient encore s’ajouter à la panoplie de FB Logistics dans les mois à venir…

fb-logistics (2)

Bientôt du ‘pharma’

L’activité de FB Logistics se fonde sur deux spécialités complémentaires : la messagerie qui occupe environ 65 véhicules, et le transport en lots complet ou semi-complet dans le Benelux, le nord de la France et le Ruhrgebiet en Allemagne. « En dehors de cette zone, nous comptons sur un réseau de partenaires avec qui nous échangeons des frets en groupage », poursuit Reicher.

La distribution pure ne fait pas partie des activités de la société, à l’exception de quelques tournées pour des clients dédiés. C’est d’ailleurs une des caractéristiques de FB Logistics que de mettre plus souvent l’image de ses clients à l’honneur que la sienne.

Le centre nerveux de l’entreprise est installé dans le bâtiment 720 de Brucargo, consacré partiellement au cross-docking et à un peu de stockage pour certains clients. « Ce n’est pas une activité prioritaire, mais le fait de pouvoir travailler sous douane est évidemment un atout, » poursuit Reicher.

Ce centre accueillera peut-être bientôt ses premières marchandises sous températures contrôlées. FB Logistics est en effet en train de finaliser sa certification IATA et de lancer une division ‘pharma’. « C’est une niche en forte progression, particulièrement à Brussels Airport, et nous ne voulons pas laisser passer l’occasion, d’autant que nous sommes le seul transporteur qui soit véritablement basé à Brucargo. Nous sommes donc en train de construire une équipe spécialisée, et nous avons déjà acquis nos premières semi-remorques frigo, équipées des dernières technologies de Track & Trace. Nous nous intéressons aussi de plus en plus à Liege Airport, où l’activité frigo est également très importante et où l’aéroport est ouvert 24 heures sur 24, mais nous n’avons pas encore pris la décision de nous implanter là parce que nous devons encore trouver des clients supplémentaires dans la région. »

fb-logistics (3)

Pas de clause diesel

Comment FB Logistics envisage-t-elle l’arrivé de la redevance kilométrique ? « Moi, je suis très content, parce que tout le monde va la payer de la même manière, assure Frank Van der Steen. Il n’y aura pas de discussion possible, et je suis persuadé que nous pourrons répercuter la redevance sur tous les kilomètres roulés. Nous allons simplement intégrer les kilomètres à vide dans notre grille de rentabilité. Ce qui va changer, c’est que nous aurons pour la première fois recours à un pied de facture. »

FB Logistics ne pratique en effet pas de clause diesel. « Il n’est pas normal qu’un transporteur fasse passer une augmentation déguisée de ses tarifs qui soit équivalente à l’augmentation du prix du carburant, puisque le diesel ne représente que 20 % de son prix de revient. Nous avons toujours intégré l’évolution du carburant dans notre grille et adapté nos prix en conséquence. Evidemment, il nous est arrivé de perdre des clients qui sont partis chez des transporteurs qui appliquaient une clause diesel, mais ils sont vite revenus chez nous… »

L’avenir est donc envisagé avec confiance. Alexandre Reicher : « Nous allons continuer à étendre notre flotte, mais toujours avec des frais de fonctionnement réduits, puisqu’il n’y a que 9 personnes en dehors des chauffeurs. Nous avons aujourd’hui une flotte de 100 véhicules, nous devrions encore grandir de 30 ou 40 %. La structure de la société est prête pour ça… »

FB Logistics en bref

Sites opérationnels : Brucargo, Deerlijk

Spécialités : express, transport dédié, groupage, pharma (en développement)

Flotte : 100 unités, dont 65 utilitaires légers (presque à 100 % Mercedes-Benz)

Systèmes IT : TMS TAS, PDA dans chaque véhicule

www.fblogistics.be

FB Logistics: prêt pour une nouvelle croissance

FB Logistics: klaar voor een nieuwe groei

 

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !