Etude UPTR : les liquidités sous pression en 2016

 11/12/2017  Claude Yvens  Economie
Etude UPTR : les liquidités sous pression en 2016

L’UPTR a fait réaliser par BDO une nouvelle étude sur la santé financière des transporteurs belges, dont il ressort que la position de liquidité du secteur reste sous pression à cause des délais de paiement.

Il ressort de cette analyse un constat global : entre 2015 et 2016, les transporteurs ont connu une évolution favorable de leurs indicateurs de rentabilité (marge nette sur ventes, rentabilité des fonds propres et rentabilité de l’actif total), mais leurs liquidités souffrent toujours du délai de paiement des clients, bien supérieur à la moyenne belge avec 62 jours en moyenne contre 40 pour les autres secteurs économiques.

Autres conclusions

  • la marge nette sur ventes s’établit à 3,2 % (contre 2,8 % en 2015 et 3,5 % pour la moyenne des autres secteurs en 2016).
  • 31 % des entreprises présentent un résultat d’exploitation négatif (contre 25 % en 2015).
  • 11 % des entreprises affichent des fonds propres négatifs contre 12 % en 2015.
  • le ratio de solvabilité atteint son plus haut niveau depuis 2009 (35 %), mais il reste légèrement inférieur à la moyenne belge, tous secteurs confondus (36 %).
  • plus d’une entreprise sur quatre continue de rencontrer des problèmes de ‘liquidité’.
  • 25% des entreprises présentent un ratio de liquidité inférieur à 0,88  (contre 0,86 en 2015).

Pour tout savoir sur UPTR, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !