UPDATE Elections 2019 : les propositions (et les réponses) de Defi

 17/05/2019  Claude Yvens  Economie
UPDATE Elections 2019 : les propositions (et les réponses) de Defi

La rédaction de Transportmedia a lu les programmes des partis politiques qui se présentent aux élections fédérales, régionales et européennes du 26 mai et en a retiré les propositions qui concernent le transport routier. Voici donc quelques extraits choisis du programme de Defi (toutes les propositions sont en italique).

La Mobilité occupe la 2e place sur 10 thèmes traités dans le programme (Région Wallonne). Les propositions spécifiques pour Bruxelles sont récédées de (BRU).

Taxe kilométrique

  • Remplacer la taxation automobile à la possession par une taxation à l’utilisation et en affecter les recettes uniquement aux investissements nécessaires pour construire la mobilité de demain.
  • à défaut d’accord entre les Régions, instaurer un péage urbain dit « cordon » couvrant tout déplacement entrant dans Bruxelles.

Propulsions alternatives

  • (BRU) accélérer le déploiement des bornes de recharge électrique ainsi que de déployer des stations gaz naturel CNG de manière homogène sur tout le territoire de la Région
  • multiplier par trois le nombre de stations CNG

Distribution urbaine

  • (BRU) développer un réseau de centres urbains de distribution aux frontières de la Région.
  • (BRU) déployer un réseau de centres de livraisons de proximité via la création d’espaces dédiés dans certains immeubles, à l’échelle des quartiers, etc.
  • (BRU) généraliser les Plans de Livraison d’Entreprise optimisant le processus des livraisons/enlèvements dans toutes les administrations publiques et dans les entreprises privées
  • adapter la réglementation régionale sur les horaires de livraison en interdisant les livraisons durant les heures de pointe mais en permettant les livraisons nocturnes avec des véhicules électriques beaucoup plus silencieux ;

Modal shift

  • encourager le report modal des entreprises des camions vers le rail.

Zones à basses émissions

  • (WAL) Instaurer des zones basses émissions dans les grandes villes wallonnes (Liège, Namur et Charleroi) en 2025.

Dumping social

Comment combattez-vous le dumping social dans le transport routier ?

Il faut compléter la réglementation des travailleurs détachés. En octobre 2017, les ministres européens sont parvenus à un premier accord pour revoir la directive concernant le détachement des travailleurs au sein de l’Union européenne. C’est un premier pas qu’il convient de saluer mais des pièges demeurent. La durée du détachement doit être fixée de manière stricte à un maximum de 12 mois, sans possibilité de prolongation. Tous les secteurs d’activités doivent être soumis à la nouvelle règlementation et il n’y a aucune raison de laisser le secteur du transport routier en dehors de l’accord de révision de la directive.

Ecocombis

Laissez-vous les écocombis, actuellement autorisés à circuler en Wallonie et en Flandre, rouler sur tout le Ring de Bruxelles ?

  • Oui, il faut être cohérent avec la Wallonie et la Flandre.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !