Duisbourg et le groupe chinois Cosco construisent le plus grand terminal intérieur pour conteneurs d’Europe

 04/11/2019  Philippe Van Dooren  News Logistics, Multimodal
Duisbourg et le groupe chinois Cosco construisent le plus grand terminal intérieur pour conteneurs d’Europe

Le port de Duisbourg va construire, avec le groupe chinois Cosco Shipping Logistics, le plus grand terminal intérieur pour conteneurs d’Europe. La société ferroviaire Hupac et l’opérateur de barges HTS Group participent aussi à l’investissement. La nouvelle zone trimodale est destinée à jouer un rôle-clé sur la Nouvelle Route de la Soie.

Duisport, l’exploitant du port de Duisbourg, a décidé de fermer en 2020 le terminal à charbon situé dans le port et de le remplacer par un terminal trimodal axé sur les trafics entre la Chine et l’Europe.

Selon Duisport, le ‘Duisburg Gateway Terminal’ représentera un investissement de 100 millions d’euros. Duisport et Cosco détiendront chacun 30 % des parts, Hupac et HTS 20 % chacun.

Le terminal devrait être érigé en 2022 sur un terrain de 240.000 m2. L’infrastructure intermodale comprendra six grues portiques, douze plates-formes pour trains-blocs, cinq zones de chargement, trois zones d’accostage pour péniches et une zone de stockage de 60.000 m2 pour conteneurs. Lorsque le terminal sera terminé, la capacité atteindra les 850.000 TEU par an.

Aujourd’hui déjà, 30 % de tout le trafic ferroviaire entre la Chine et l’Europe passent par le port de Duisbourg. Quelque 35 à 40 trains relient chaque semaine le port intérieur allemand à différentes villes chinoises. Ce nombre devrait croître pour atteindre une centaine par semaine.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !