DSV veut éviter un licenciement collectif à Seneffe

 15/02/2017  Claude Yvens  Contract Logistics, enews
DSV veut éviter un licenciement collectif à Seneffe

La fin anticipée du contrat qui liait DSV à l’usine de Dow Corning à Seneffe met 150 emplois en grand danger. Selon le syndicat CNE, la direction tente de trouver un nouveau client pour éviter un licenciement collectif.

Dow Corning, qui fabrique des produits à base de silicone utilisés notamment dans les panneaux solaires, est le seul client du site hennuyer de DSV. Le contrat qui lie les deux entreprises aurait dû se terminer en avril 2018, mais il expirera finalement dans six mois. L’usine elle-même est en difficultés depuis la reprise de Dow Corning par Dow Chemical en 2016. 110 emplois sur 650 seraient menacés.

Après avoir annoncé la fermeture du site de Seneffe, la direction de DSV tenterait maintenant de trouver in extremis un autre client pour sauvegarder une partie de l’activité.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !