DSV parvient enfin à racheter son concurrent suisse Panalpina

 01/04/2019  Philippe Van Dooren  News Logistics
DSV parvient enfin à racheter son concurrent suisse Panalpina

Les dés sont jetés : le groupe danois DSV met enfin la main sur Panalpina pour un montant de 4,6 milliards de francs suisses (4,12 milliards d’euros). La fondation Ernst Göhner (EGS), qui détient environ 46 % des parts du groupe suisse, a finalement accepté l’offre de DSV. Panalpina devient ainsi le plus grand actionnaire de DSV, avec 11 % des parts.

Grâce à cette acquisition, DSV deviendra le numéro quatre mondial du transport et de logistique avec un chiffre d’affaires de 15,8 milliards d’euros. Le podium est occupé par DHL, Kuehne + Nagel et DB Schenker.

Cette opération a été réalisée grâce à l’adhésion de la fondation Ernst Göhner, mais également des deux autres actionnaires, Cevian et Artisan Partners, qui détiennent respectivement 12,3 % et 9,9 % des parts de Panalpina. L’offre de 195,5 francs par titre Panalpina représente une prime de 43 % par rapport au cours de clôture de Panalpina du 15 janvier dernier, juste avant la publication de la première offre de DSV.

À la suite de l’acquisition, le nouveau groupe s’appellera DSV Panalpina. Le nouveau groupe sera l’un des plus grands transitaires au monde, avec près de 3 millions d’EVP et plus de 1,5 million de tonnes de fret aérien par an. Le département ‘Solutions’ bénéficiera également d’un coup de pouce, avec 500.000 m² de capacité de stockage supplémentaire.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !