DFDS investit 15 millions d’euros dans son parc de semi-remorques et de conteneurs

 03/09/2015  Claude Yvens  Economie
DFDS investit 15 millions d’euros dans son parc de semi-remorques et de conteneurs

DFDS va sensiblement renforcer son parc de semi-remorques et de conteneurs. Le groupe maritime et logistique danois investit 15 millions d’euros dans 930 nouvelles unités. L’activité intermodale ne sera pas la dernière à en profiter.

Le parc actuel de DFDS Logistics se compose de quelque 4.000 semi-remorques routières, 1.000 semi-remorques multimodales et 3.000 conteneurs. Ces semi-remorques et conteneurs sont alignés dans l’ensemble du réseau de liaisons routières, ferroviaires et maritimes du grand opérateur danois.

Cette flotte va connaître une extension et un rajeunissement avec ce que DFDS qualifie de “plus grand investissement de son histoire dans sa flotte de semi-remorques”. Le groupe va acheter 320 nouvelles semi-remorques ‘méga’ et remplacer 200 semi-remorques (dry et reefer) et 170 unités de type Huckepack. DFDS place ces commandes chez les constructeurs Krone et Schmitz. La livraison s’étalera sur les mois à venir. DFDS va également acquérir 200 nouveaux conteneurs dry et 40 boîtes reefer.

Au total, l’investissement porte sur un montant de 15 millions d’euros. Il répond selon le groupe à “une demande du marché”, mais permettra aussi d’améliorer l’efficacité et la durabilité des opérations logistiques de DFDS.

Les semi-remorques de type Huckepack seront essentiellement alignées sur les liaisons ferroviaires entre les ports de Rotterdam et Anvers, d’une part, et l’Italie, où sont desservis les terminaux multimodaux de Novara (entre Milan et Turin) et Novara. Mais elles peuvent bien sûr également servir à des transports routiers. Ces unités de la série ‘P400’ peuvent charger 2 à 3 tonnes de plus.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !