Début tendu pour les négociations sectorielles

 23/03/2017  Claude Yvens  Réglementation, enews
Début tendu pour les négociations sectorielles

Depuis lundi, organisations patronales et syndicats sont autour de la table pour négocier un nouvel accord sectoriel pour le transport. Et le moins que l’on puisse dire est que les points de départ sont relativement éloignés l’un de l’autre.

La FGTB-UBOT s’étrangle de constater que les fédérations patronales sont arrivées à la table des négociations avec leur propre paquet de revendications, “deux fois plus long que le nôtre qui est très raisonnable”, estime le syndicat socialiste qui considère ces ‘attaques patronales’ comme inacceptables et provocatrices. “Toutes les attaques que nous avions réussi à neutraliser lors de la négociation de l’accord interprofessionnel sont de retour”, clame Frank Moreels, le secrétaire fédéral de l’UBOT.

Les exigences des syndicats

  • application stricte de l’accord interprofessionnel
  • application intégrale de la marge salariale de 1,1 %
  • hausse de la contribution pour la pension extra-légale au-delà de la marge salariale (dans le cadre de l’accord interprofessionnel, cette hausse est comprise dans la marge salariale de 1,1%)
  • combat commun contre le dumping social
  • hausse de la prime syndicale
  • congés d’ancienneté
  • indemnités RGPT dans le cadre de la formation en alternance
  • prime de froid pour les travailleurs travaillant en environnement conditionné
  • possibilité de demander un crédit-temps partiel avec motif

Les exigences des organisations patronales

  • plus grande collaboration avec le secteur de l’intérim
  • réinstauration de la période d’essai
  • Flexibilité pour les contrats à durée déterminée
  • obligation de signaler l’horaire de travail à un travailleur à temps partiel seulement une heure à l’avance
  • augmenter le nombre d’heures supplémentaires sans récupération
  • prolonger les dispositions en matière d’intervention financière des employeurs dans la sélection médicale
  • introduction du compte plusminus
  • clarification des règles d’indexation
  • suppression du passeport de compétences
  • prolongation des conditions de la CCT actuelle en matière de paiement en cash

Pour tout savoir sur Febetra, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !