De Rocker déménage à Zele en 2020

 11/12/2019  Claude Yvens  Economie
De Rocker déménage à Zele en 2020

À l’été 2020, De Rocker Logistics emménagera sur un tout nouveau site à Zele, avec un nouvel entrepôt durable, une nouvelle plateforme de transbordement et un nouveau complexe de bureaux.

Un nouveau centre de distribution est en cours de construction dans la zone industrielle de Wijnveld à Zele. Ce centre servira de plaque tournante aussi bien pour la Belgique que pour les Pays-Bas. « Son emplacement à proximité de l’E17 nous donne l’opportunité de répondre à la demande des clients des deux pays et d’étendre notre distribution quotidienne dans le Benelux aux secteurs du retail, du commerce de détail et du commerce de gros », déclare le CEO Rudy De Nutte. Le nouvel entrepôt semi-automatique de 15.000 m² et 14 mètres de haut permet de doubler la capacité de stockage actuelle (12.000 palettes).

L’entrepôt dispose de 24 quais de (dé)chargement, d’un quai transversal et d’une mezzanine au-dessus des quais de chargement, pour offrir des services logistiques à valeur ajoutée. Les panneaux solaires sont placés sur le toit de l’entrepôt.

Le nouveau siège de De Rocker coûtera environ 12 millions d’euros. Une vision ambitieuse puisqu’une croissance de 30 à 40 % est attendue d’ici fin 2021, aussi bien en termes de chiffre d’affaires que d’effectifs. « Nous voulons être le partenaire logistique au Benelux pour le stockage et le transport de denrées alimentaires sous température dirigée (12-18° et 0-4°), ce qui nécessite des investissements innovants et ambitieux », déclare Rudy De Nutte. Outre son certificat ISO 9001 et son Bio-certificat, De Rocker Logistics met tout en œuvre pour obtenir les certifications BRC et IFS afin que le nouveau siège social réponde aux normes de qualité les plus strictes de l’industrie alimentaire.

L’entreprise arrêtera ses activités à Wetteren, mais maintiendra celles à Baasrode (stockage et préparation des commandes). « Actuellement, nous étudions la possibilité d’ouvrir un site de 2 hectares le long de l’Escaut pour la navigation intérieure afin d’enlever les camions de la route », ajoute Rudy De Nutte.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !