Danfoss : de 600 à zéro faute d’expédition en un an

 15/02/2017  Michel Buckinx  News Logistics, ICT & Aménagement de magasins, enews
Danfoss : de 600 à zéro faute d’expédition en un an

Danfoss a implémenté la solution de contrôle de chargement ZetesMedea afin de mettre un terme aux erreurs d’expédition et de réduire les coûts. Au moyen d’une technologie de vision industrielle, la solution détecte et contrôle les étiquettes de palettes pendant le processus de chargement et empêche ainsi que les palettes ne soient chargées dans un mauvais véhicule.

L’entrepôt principal de Danfoss traite 1,5 million de lignes de commande et 80.000 livraisons par an. Avant l’implémentation de ZetesMedea, le processus de contrôle du chargement des véhicules exigeait un travail manuel intensif, qui prenait du temps et qui nécessitait une importante paperasserie liée à la vérification des marchandises précédant le chargement et le transport. En raison des délais serrés et limités, des erreurs humaines étaient régulièrement à déplorer, des erreurs qui n’apparaissaient qu’au moment où Danfoss en était informé par son expéditeur externe. Chaque année, environ 600 erreurs survenaient, entraînant le retour à l’entrepôt des biens aux frais de Danfoss et la réexpédition des bons articles.

Dans les 6 mois, les 14 zones de chargement seront équipées de la solution de contrôle de chargement ZetesMedea. Au moment du projet initial, Danfoss comptait sur un retour sur investissement (ROI) endéans les 2 ans. Grâce aux premiers résultats impressionnants, cette prévision a été ramenée à 12 mois.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !