Coutrez : nouveaux propriétaires, même organisation

 27/06/2016  Claude Yvens  Expertise Center
Coutrez : nouveaux propriétaires, même organisation

C’est une page qui se tourne pour Les Etablissements Coutrez et Compagnie SA. L’entreprise de transport familiale, bien connue en région liégeoise, vient de remettre ses activités de transport. A sa tête désormais, une autre famille active dans le transport, celle de Berben Transports. Une nouvelle équipe qui, malgré la menace de la taxe kilométrique, veut maintenir la stabilité de Coutrez et développer ses activités logistiques.

Plus de 60 ans après leur création, les Etablissements Coutrez et Compagnie SA changent de cap. Si la famille Coutrez garde la main sur ses activités de douane, elle a choisi de remettre ses activités de transport à Jean-Marie Berben et à sa fille Jessica. « Mon père, propriétaire d’un seul véhicule, travaillait en tant que sous-traitant pour Coutrez depuis une dizaine d’années », développe Jessica Berben. « Il connaissait donc très bien le patron mais aussi la méthode de travail de Coutrez. Lorsque les propriétaires nous ont sollicités pour la reprise des activités de transport, nous avons décidé de relever le défi, en famille. J’aidais déjà mon père, indépendant dans le transport depuis 25 ans, et je dirige désormais l’entreprise Coutrez avec lui. L’épouse de mon papa, Fatima, et Dominique, mon compagnon, nous soutiennent en tant qu’administrateurs-actionnaires. Nous prenons toutes les décisions ensemble. »

Aucune modification structurelle

Le souhait de la famille Coutrez était de remettre ses activités de transport à des personnes de confiance, nourrissant les mêmes valeurs. Des patrons qui ne comptaient pas modifier la structure de Coutrez mais la solidifier et la pérenniser. « C’est bien notre intention », assure Jessica Berben. « Tout d’abord, nous ne modifions pas l’équipe. Nous maintenons les 19 travailleurs parmi lesquels on retrouve des chauffeurs, magasiniers, responsables planning, comptable et personnel administratif. Au niveau de la flotte, nous gardons nos 13 véhicules (3 tracteurs et 10 porteurs) ainsi que nos 5 semi-remorques. Nous collaborons avec les mêmes sous-traitants que Coutrez, ce qui nous permet de pouvoir compter en permanence sur 4 véhicules appartenant à 4 indépendants. »
La famille Berben a repris les effectifs mais aussi le bâtiment de Coutrez installé à Liège Logistics. On y trouve les bureaux de la société et l’entrepôt logistique de plus de 2.000 m². « Notre objectif, c’est la continuité. Nous ne perturbons rien de l’ancienne organisation de Coutrez. » Cette volonté se traduit aussi à travers le maintien du nom de l’entreprise. « Tout le monde connaît Coutrez. Commercialement, garder Coutrez était une évidence. Toutefois, pour marquer la reprise des activités par la famille Berben, nous avons décidé d’ajouter, à côté du logo de Coutrez, notre touche personnelle : un lapin bleu et jaune. Dans mon enfance, je voyais mon père comme un lapin, toujours en train de courir partout pour livrer des colis. En clin d’œil, il avait apposé un lapin sur son camion. Ce symbole a vite été associé à Berben et aujourd’hui, nous l’associons à Coutrez pour montrer qu’on ne forme plus qu’un. Notre flotte arborera donc à terme ce nouveau logo mais les changements s’opéreront petit à petit. »
La continuité, c’est aussi le maître mot du côté des clients. « Nous allons maintenir nos types de transport principaux, avec une majorité de distribution. 95% des activités de notre flotte propre se déroulent en Belgique. Nous travaillons aussi un peu dans le Nord de la France, au Grand-Duché de Luxembourg, en Allemagne et aux Pays-Bas. Nos expéditions internationales sont réalisées via nos sous-traitants. Au total, nous comptons un peu moins de 300 clients permanents. »

Logistique : vers une gestion informatisée

Si la nouvelle direction ne veut en rien modifier l’organisation de Coutrez, elle projette par contre de développer ses activités logistiques. « Nous maintenons la surface d’entrepôt actuelle mais nous voulons informatiser notre stock de manière à pouvoir proposer de nouveaux services aux clients et anticiper leurs besoins. Nous proposons déjà du stockage et de la préparation de commandes, mais nous voulons aller plus loin et rendre nos activités logistiques plus dynamiques et qualitatives. Ce sera une de mes responsabilités car l’informatisation, c’est mon point fort », sourit Jessica.

Scandalisée par la taxe kilométrique

Une nouvelle direction motivée mais qui n’ignore pas les défis qui l’attendent parmi lesquels la cohabitation avec la taxe kilométrique… « Je me suis finalement résignée à commander des OBU mais j’ai tenu bon jusqu’à fin mars. Il n’était pas question de céder. D’ailleurs, je suis choquée que lors des manifestations contre la taxe début avril un juge ait pu ordonner une levée de la grève en exigeant 5000 euros d’amende par heure et par camion, en plus d’un retrait de permis de quinze jours, pour des gens qui vivent de leur permis de conduire ! Je suis scandalisée par cette nouvelle taxation, par ces méthodes. Ce n’est rien d’autre que de la TVA déguisée. Que cherche-t-on ? A tuer le secteur du transport ? Je suis bien consciente qu’il faut entretenir nos routes mais lorsqu’on nous dit que cette taxe va aussi financer le tram de Liège, je ne trouve pas ça normal. Plus généralement, je me pose de sérieuses questions sur la légalité de cette taxe. »

Pourtant, Jessica Berben veut rester positive. « On aura toujours besoin du transport routier, la société ne saurait pas fonctionner sans. Donc j’espère vraiment que l’impact de cette nouvelle taxe ne conduira pas des entreprises de transport à leur perte. De notre côté, nous ferons tout pour maintenir le cap, stabiliser nos activités et assurer la réputation de Coutrez. Tout cela en restant une petite structure, à caractère familial. C’est vraiment notre souhait. »

120_TB257_03

Les Etablissements Coutrez et Compagnie SA en bref

Flotte propre : 3 tracteurs et 10 porteurs (MAN TGX et TGL), 5 semi-remorques
Sous-traitance : 4 véhicules appartenant à 4 indépendants
Personnel : 19 travailleurs dirigés par Jean-Marie et Jessica Berben
Activités : distribution (95% en Belgique), transport international via les sous-traitants

Web : www.coutrez.be

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !