Conférence Goodyear: la consommation, ennemi public n°1

 09/03/2015  Claude Yvens  Expertise Center
Conférence Goodyear: la consommation, ennemi public n°1

Les manufacturiers sont décidément nombreux à communiquer sur l’avenir du transport routier, bien au-delà de leur sphère d’influence noire et ronde. Pour la deuxième fois, Goodyear conviait un auditoire international à Bruxelles à ce sujet, après avoir interrogé 576 gestionnaires de flottes européens (dont des belges cette fois-ci).

Il ressort de cette enquête (ce n’est pas une surprise) que la consommation est le facteur qui les préoccupe le plus. Toutefois, la suite des réponses révèle quelques surprises : 92 % des transporteurs interrogés mesure sa consommation (que font les 8 % restants ?), 76 % dit avoir investi dans la formation de ses chauffeurs pour réduire sa consommation et 72 % s’impose des objectifs à atteindre dans le domaine. Il est à remarquer que les transporteurs du Benelux sont ici un peu à la traîne des Français et des… Polonais.

Il n’y a que 4 % des flottes pour penser qu’elles ne peuvent plus réduire leur consommation. L’immense majorité des autres estime une amélioration entre 0 et 10 possible. Mais le débat qui a suivi a bien montré que les petites flottes manquent de moyens et de soutien pour accéder aux techniques qui permettent d’économiser du carburant. Qui les y aidera ? Des fonds européens, les états membres ou… personne ?

Un futur très technologique

L’autre partie de la conférence s’est penchée sur l’évolution du transport à plus long terme. Il a beaucoup été question de la révision de la directive sur les poids et mesures (une proposition définitive étant attendue avant Noël, nous y consacrerons un article dans le prochain Truck & Business), mais Huub Van Bierlo (DAF Trucks) et Ben Kraaijenhagen (MAN) ont aussi donné leur vision du camion du futur. Premièrement, les véhicules urbains se différencieront de plus en plus des véhicules conçus pour la longue distance, et pas seulement sur le plan de la motorisation. A moyen terme, les technologies suivantes permettront de rendre les camions encore plus efficaces : récupération de l’énergie calorifique, micro-hybridisation (le MAN TGX prototype vu à Hanovre peut ici servir d’exemple), accélération de l’échange de données (« La 5G sera installée d’origine en 2020 », selon Kraaijenhagen). La décennie 2020 sera celle des nouveaux concepts de camion et la suivante celle des camions entièrement connectés et autonomes. Et pour les plus jeunes d’entre nous, le transport routier des années 2050 serait celui de l’internet des objets.

En attendant, il reste pas mal de travail à faire pour réduire les consommations…

Et les pneus dans tout ça ?

Deux aspects liés à la gestion des pneus devraient faire l’objet d’initiatives réglementaires, selon Lie Junius (Goodyear) :

  • Il manque des mesures d’encouragement pour acquérir des pneumatiques obtenant de bons scores sur le label européen du pneu
  • Il faudrait rendre obligatoire l’installation d’un système de contrôle de la pression des pneus, comme c’est le cas dès le 1er janvier sur les voitures particulières.

Conférence Goodyear: la consommation, ennemi public n°1

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !