CNH croit toujours dans le moteur à combustion

 19/12/2019  Claude Yvens  Autres fournisseurs
CNH croit toujours dans le moteur à combustion

On peut à la fois s’allier avec un spécialiste des piles à combustibles et contonuer à développer le moteur à combustion interne. La preuve avec CNH Industrial qui vient de racheter une start-up spécialisée dans la récupération de la chaleur résiduelle présente dans les moteurs.

CNH Industrial a donc mis la main sur Dolphin-N2, une start-up du groupe de consultance technologique Ricardo. Dolphin-N2, créée l’an dernier, développe une technique basée sur la récupération de l’énergie thermique à l’intérieur d’un moteur. Le concept même du moteur Cryopower est tout différent : l’air ambiant est comprimé dans des cylindres, puis est chauffé par la chaleur présente dans les gaz d’échappement. Cet air chaud est ensuite envoyé dans les cylindres entièrement isolés où a lieu la phase de combustion-expansion. Selon Ricardo, cette technique permet de réduire les émissions polluantes (oxydes d’azote et partiucules fines) à des niveaux inconnus à ce jour, inférieurs en tout cas aux normes les plus strictes du monde actuellement en vigueur, à savoir les normes californiennes SULEV.

Cette technologie semble particulièrement prometteuse pour les applications lourdes, comme les camions long-courriers qui seront plus difficile à électrifier avec des batteries. Elle pourrait donc faire son apparition dans la gamme Iveco dans quelques années…

Pour tout savoir sur Iveco, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !