Chine-UE : le camion aussi rapide que le train ?

 29/11/2018  Claude Yvens  Economie
Chine-UE : le camion aussi rapide que le train ?

L’entreprise de transport néerlandaise Alblas Int. Transport a réussi à effectuer le premier transport TIR de la Chine vers l’Europe. Alblas voudrait désormais atteindre le délai de 10 jours, ce qui serait plus rapide que le trajet en train.

Le mois dernier, l’opérateur ferroviaire chinois ZIH a effectué un voyage de Liège à Zhengzhou en douze jours. Alblas a effectué un test réussi d’une durée de 13 jours, depuis la frontière entre la Chine et le Kazakhstan, via la Route de la Soie vers la Pologne. Sous Carnet TIR, la cargaison est finalement arrivée à Słubice, en Pologne, via le Kazakhstan, la Russie et la Biélorussie à Słubice.

La succursale locale d’Alblas à Ürümqi, en Chine, joue un rôle clé puisque Alblas est la seule société de transport européenne à détenir une licence de transport international en Chine. Cela permet à l’entreprise d’offrir une solution de transport porte-à-porte avec ses propres chauffeurs et sa propre flotte.

Selon Alblas, le transport routier de la Chine vers l’Europe, avec un délai potentiel de 10 jours, est moins cher que le transport aérien et « sensiblement plus rapide que le transport ferroviaire ».

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !