Bruges interdit son centre-ville aux plus de 12 tonnes

 10/02/2017  Claude Yvens  
Bruges interdit son centre-ville aux plus de 12 tonnes

A dater du 16 février prochain, le centre-ville de Bruges ne sera plus accessible aux poids lourds de plus de 12 tonnes. Le nouveau plan de mobilité voté le 16 décembre dernier comprend également des fenêtres de livraison plus réduites.

Les livraisons aux magasins et à l’horeca ne pourront plus s’effectuer que de 6 à 11 heures et de 19 à 21 heures, avec des véhicules dont le poids total ne peut plus excéder 12 tonnes. On peut obtenir ici un document expliquant toutes les mesures en détail.
“Cela aurait pu être encore pire”, explique Lode Verkinderen de TLV. “Dans le plan original, la limite de tonnage était même fixée à 7,5 tonnes pour le centre historique !”
TLV a tenté de s’opposer à ces mesures, arguant du fait qu’il n’était pas possible pour les transporteurs de s’équiper de nouveax véhicules en deux mois, et qu’il est de toutes façons impossible d’adapter les véhicules dans de nombreux cas (collecte des détritus p.ex.) TLV craint également que cette limitation de tonnage ne double le nombre de véhicules qui pénètrent en ville.

TLV obtient des exemptions

Hier, TLV s’est mis autour de la table avec le chef de corps de la police de Bruges, seul habilité à accorder des exemptions pour certains véhicules. Les dossiers présentés doivent cependant très bien motivés : “Il est seulement possible d’obtenir une exemption pour un véhicule de moins de 19 tonnes. une exemption n’est donnée que pour une année-calendrier, et n’est pas nécessairement renouvelée automatiquement. Pour l’obtenir, il faut montrer pourquoi il n’est pas possible ou très difficile d’exécuter une mission donnée avec un véhicule de moins de 12 tonnes. Les raisons invoquées peuvent faire état d’un délai trop court, de difficultés contractuelles, du risque de multiplication du nombre de véhicules…”, explique TLV.

Les exemptions portent toutes sur un véhicule bien précis. Selon TLV, il sera difficile d’obtenir plusieurs exemptions pour des véhicules d’un même type, mais le secteur des boissons a pourtant déjà obtenu une exemption générale pour livrer le secteur horeca avec des 19 tonnes, suite à une décision du collège échevinal.

Il est également possible d’obtenir une exemption pour un véhicule de plus de 19 tonnes, mais il faut apporter des éléments supplémentaires à son dossier pour prouver que d’autres véhicules ne puevent pa sêtre utilisés (par exemple en raison de la superstructure nécessaire ou pour le transport de pièces indivisibles). Ici, la règle semble être : plus le tonnage est élevé, plus le dossier doit être solide.

Pour tout savoir sur TLV, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !