Bol.com s’occupera désormais également de la logistique chez les partenaires commerciaux

 03/02/2020  Philippe Van Dooren  News Logistics, E-commerce
Bol.com s’occupera désormais également de la logistique chez les partenaires commerciaux

Dans le courant de cette année, Bol.com lancera un nouveau service pour ses partenaires : « Expédition via bol.com ». En outre, la plate-forme de commerce électronique élargit son offre de services logistiques. Elle a déjà proposé le service « Logistique via bol.com », où elle s’occupe de la logistique et de l’expédition pour les partenaires à partir de son propre centre de distribution à Waalwijk. Bientôt, le service sera étendu aux partenaires qui stockent les marchandises dans leur propre entrepôt.

Sur la plateforme bol.com, 23 millions d’articles sont proposés par 25 000 vendeurs, c’est-à-dire les partenaires. Ils représentent aujourd’hui la moitié du chiffre d’affaires. Cette part devrait continuer à augmenter. « Cela change notre rôle. Au lieu d’être un vendeur, nous prenons maintenant principalement le rôle de ‘facilitateur’ », déclare le directeur général Huub Vermeulen.

Avec le service « Expédition via bol.com », le partenaire se charge du stockage et bol.com s’occupe de la logistique et de l’expédition. Les produits très lourds ou volumineux ne sont pas concernés par ce nouveau service. Il sera dans un premier temps proposé aux partenaires aux Pays-Bas. Plus tard, le service sera étendu à la Belgique. Les détails concernant ce nouveau service, les tarifs et le fonctionnement ne sont pas encore connus.

Il est probable que le nouveau service est lancé parce que « Logistique via bol.com » est victime de son propre succès. Le centre de distribution de Waalwijk est presque entièrement rempli, il existe donc une liste d’attente. Bol.com construit un deuxième entrepôt à côté du premier, mais celui-ci ne sera opérationnel qu’en 2021. Avec l’arrivée imminente d’Amazon ̶ qui offre également des services logistiques ̶ c’est un moyen de fidéliser les partenaires.

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !