Transportmanagement.be

Bientôt un Mercedes-Benz Vito sans émissions

 11/02/2010  Claude Yvens  Expertise Center
Bientôt un Mercedes-Benz Vito sans émissions
Mercedes-Benz a dévoilé son prototype de fourgonnette électrique à batterie basée sur le Mercedes-Benz Vito à l’occasion de la réunion informelle du Conseil Compétitivité de l’UE, qui s´est tenue du 7 au 9 février à San Sebastián en Espagne. A l’occasion de cet événement, les ministres européens en charge de l’économie se réunissaient pour aborder certains thèmes relatifs à la viabilité économique des technologies de demain.
 
Basé sur le Mercedes-Benz Vito, le véhicule expérimental présenté à cette occasion marque le début d’une ère nouvelle en matière de mobilité locale « zéro émission » dans le secteur des utilitaires légers. Le Vito est la première fourgonnette au monde à intégrer cette technologie dès le stade de production, soulignant ainsi l’engagement de Daimler AG dans le domaine de la mobilité durable. Ce véhicule est le résultat des activités de recherche et de développement de Daimler AG, qui se sont concentrées sur trois paramètres essentiels : l’optimisation des moteurs à combustion interne, le renforcement du rendement grâce à des composants hybrides dédiés et l’absence d’émissions grâce à l’utilisation de batteries et de piles à combustible.
 
Au cours de l’année 2010, plus de 100 Mercedes-Benz Vito de ce type seront livrés à 20 clients, essentiellement des opérateurs de flottes et des institutions publiques désirant assurer le transport de marchandises dans des zones sensibles sur le plan de l’environnement. Les scénarios de déploiement intègrent ainsi de courtes distances et des arrêts fréquents dans un environnement urbain. La production d’un volume additionnel de 2.000 véhicules est programmée dans une phase ultérieure. 
L’architecture mécanique a été étudiée pour une utilisation exclusive des batteries et rend superflu le moteur à combustion interne. L’énergie du Vito lui est fournie par une puissante batterie faisant appel à la technologie lithium-ions. Avec une tension opérationnelle de 400 V, une intensité de 16 A et une capacité énergétique de 32 kWh, l’autonomie du Vito s’élève en moyenne à 130 km mais peut être sensiblement rehaussée en adoptant une conduite adéquate. Le moteur électrique délivre une puissance maximale de 90 kW. Les performances sont adaptées aux conditions d’utilisation : la vitesse maximale est électroniquement limitée à 80 km/h, ce qui permet de répondre aux attentes des clients en termes de transport en zone urbaine.
 
L’assemblage du Vito électrique est directement intégré à la production normale. L’usine Mercedes-Benz de Vitoria, située dans le pays basque espagnol, se prépare déjà aux défis associés à la production d’une variante additionnelle.
 
 
 

Tagged With: Mercedes-BenzVito