Bert Verbessem : “La continuité est garantie avec Jost Group”

 03/09/2015  Yannick Haesevoets  News Transport
Bert Verbessem : “La continuité est garantie avec Jost Group”

Jost Group reprend Verbessem/Powerline. L’entreprise de Waarloos intègre ainsi un groupe international, mais peu de choses devraient changer dans un premier temps pour les clients et les travailleurs.

“Nous avons connu une très forte croissance ces dernières années, et avons remarqué que nous avions besoin d’une nouvelle structure”, explique Bert Verbessem, qui était jusqu’à la reprise le propriétaire du prestataire logistique de Waarloos. Continuer à croître à son propre rythme comprenait des risques. Quand Roland Jost a proposé d’accrocher le wagon Verbessem au train Jost Group, le choix à dès lors été vite fait. “La priorité était en effet d’agir en fonction des intérêts de l’entreprise. Nous pouvons maintenant continuer à nous développer, et c’est important. Car sans croissance, vous êtes condamnés. Nous pouvons de cette manière garantir la continuité de notre entreprise”. Bert Verbessem, qui représente la troisième génération active dans l’entreprise familiale, peut compter sur le soutien de ses prédécesseurs.

“Nous  restons indépendants”

Peu de changements sont attendus chez Verbessem dans un avenir proche. “C’est ce qui m’intéressait le plus dans la proposition : nous restons une organisation indépendante qui peut s’appuyer sur un grand groupe. Les grandes décisions sont prises de manière centralisée et nous avons désormais plus de poids au niveau des achats, mais cela ne change rien pour nos clients et nos collaborateurs”.

Et qu’est-ce qui a rendu Verbessem particulièrement important pour Jost Group ? “Je pense que nous avons quelques clients intéressants en portefeuille”, poursuit Bert Verbessem. “Nous prenons en charge le transport et la logistique de Coca-Cola, AB-Inbev, et Spa, par exemple. Nous sommes également assez impliqués en matière de sécurité routière et de développement durables. Ce sont des facteurs de succès pour aujourd’hui comme pour demain”.

Verbessem a ouvert récemment un important espace de stockage, au croisement stratégique de la E17 et de la E40. “Cet investissement était prévu pour absorber une croissance future et était trop grand pour Coca-Cola. Avec la reprise, cette croissance va désormais arriver”. Et ce qui change pour Bert Verbessem lui-même ? “Je reste dans l’entreprise en tant que directeur avec les mêmes tâches opérationnelles, desquelles je devrai désormais faire rapport au sein du groupe”.

 

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !