Baisse des faillites dans le secteur du transport : oui mais…

 12/10/2016  Yannick Haesevoets  Economie
Baisse des faillites dans le secteur du transport : oui mais…

L’ITLB publie le nombre de faillites dans le secteur du transport pour le troisième trimestre de cette année 2016.

Avec 12 faillites dans la partie nord du pays et 8 dans la partie sud, les chiffres confirment la tendance qui se dessinait lors des deux trimestres précédents. 2016 serait donc – et de loin – la meilleure année enregistrée depuis 2008. Si l’on compare avec les trois premiers trimestres des années précédentes, le recul des faillites en 2016 est 42,7 % par rapport à 2015, de 45,5 % par rapport à 2014, 55,1 % par rapport à 2013 et 60,8% par rapport à 2012 !

Une bonne nouvelle que tient à relativiser le Secrétaire Général de l’UPTR, Michaël Reul : “Nous espérons nous tromper mais nous craignons que ces chiffres ne connaissent un lissage dans les mois à venir qui traduirait un effet taxe kilométrique. Les factures de transport étant payées à 60 jours, la répercussion de la taxe et l’effet négatif sur les liquidités des transporteurs ne se sont pas encore faite sentir. Par ailleurs, les indicateurs que nous percevons ne vont pas dans le sens d’une embellie. Les premiers éléments qui ressortent de l’étude annuelle que réalise en ce moment pour nous le bureau BDO sont une stagnation tant des délais de paiement que du faible niveau de liquidités dans le secteur du transport“.

Soulignons enfin que les chiffres de l’ITLB ne font toujours aucune distinction quant à la taille des entreprises faillies. Qu’il dispose de deux ou de 200 camions, un transporteur est comptabilisé de la même manière. Le poids réel de ces faillites et leur impact économique ne sont donc pas connus, ce qui nécessite la plus grande prudence quant à l’interprétation de ces chiffres.

Pour tout savoir sur ITLB, rendez-vous sur notre Transport & Van In Belgium Directory !

Vous ne recevez pas encore notre newsletter hebdomadaire ? Inscrivez-vous ici !