Avec Cillox, DHL lance plus qu’une bourse de fret

 19/01/2017  Claude Yvens  Economie
Avec Cillox, DHL lance plus qu’une bourse de fret

DHL lance aujourd’hui une nouvelle ‘plate-forme de marché’ qui s’apparente à une bourse de fret, l’aspect contractuel en plus. 

Cillox s’adresse à la fois aux chargeurs et aux transporteurs. Les chargeurs peuvent sélectionner un transporteur sur base des offres qu’ils reçoivent en fonction des caractéristiques du fret à transporter. Ils voient immédiatement quels véhicules sont disponibles et quels sont les tarifs récemment pratiqués pour des missions de transport similaires. Le tout est basé sur des algorithmes puissants et sur une large base de données historique.
Les transporteurs peuvent décrire sur Cillox leurs capacités de transport et ont à leur disposition un calculateur dynamique de tarifs, basé lui aussi sur la base de données et sur les algorithmes propres à Cillox.

Là où Cillox se dfférencie d’une bourse de fret, c’est dans la relation contractuelle qui est passée directement du chargeur à Cillox, comme le ferait un freight forwarder traditionnel. Le transporteur sélectionné n’est donc qu’un sous-traitant. Cillox propose également un service de tracking, de documentation et de paiement basé sur une application mobile à utiliser par les chauffeurs. Ceux-ci utiliseront la camera de leur smartphone pour scanner les documents de transport et accélérer les opérations de paiement.

“Avec Cillox, nous allons secouer le monde de l’expédition, et je suis persuadé que cette révolution digitale profitera à toutes les parties concernées”, estime son CEO Amadou Diallo. Le service est d’ores et déjà disponible en Allemagne et entre l’Allemagne et le reste de l’Europe.